TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Le semis de colza associé à des légumineuses : une des clefs pour l'essor de cette filière bio dans le Sud-Ouest"

17 novembre 2017

Paris, le 16 novembre 2017 – Cultiver du colza en agriculture biologique c’est possible ! En plaçant(...)


Communiqué de presse : "Appel à candidature pour le label Digifermes"

15 novembre 2017

Créé en 2015, le label Digifermes® compte aujourd’hui 3 fermes expérimentales. Il ouvre un nouvel ap(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Tournesol / Cultiver du tournesol / Tournesol : désherbage

Raisonner la lutte chimique

Les adventices citées dans cette page font l'objet d'informations complémentaires dans le site Infloweb. Cliquez sur leur nom pour ouvrir leur fiche dans cet outil.

Raisonnez la lutte herbicide selon la flore attendue sur la parcelle et respectez les modalités d'application. L’efficacité des herbicides de prélevée dépend de l’état du sol lors de l’application (humidité suffisante, structure non motteuse).


• En cas de forte pression graminées et renouées, préférez un programme associant la pendiméthaline (Atic-Aqua, Dakota-P), ou Mercantor Gold et Dakota-P contre graminées et morelle, avec des produits plus ciblés sur les dicotylédones (Racer ME, Nikeyl, etc.).

 

Le désherbage de post-levée : une innovation encore à réserver aux situations difficiles

- Avec les produits PULSAR 40 / LISTEGO(imazamox 40 g/l) sur variétés tolérantes CLEARFIELD® et EXPRESS SX + TREND 90 (tribénuron méthyl 50%) sur variétés EXPRESS SUN®, le désherbage de post-levée, en programme avec prélevée ou seul, devient possible. Attention aux confusions de variétés ou aux problèmes de dérives qui endommageraient la culture de variétés sensibles.

- Ces solutions sont efficaces sur les flores difficiles là où il y avait une impasse technique : ambroisie, xanthium, datura, liseron des haies, bidens, tournesol sauvage, chardon (Express SX uniquement), ammi-majus. Sur flore classique, nous observons également une meilleure régularité en conditions sèches par rapport aux herbicides de prélevée. Le coût des variétés tolérantes est comparable à celui des variétés classiques les plus performantes, pour un niveau de rendement en retrait (-5 à -10%). Aussi, l’optimum technico-économique veut que ces solutions de post-levée soient réservées aux situations pour lesquelles la prélevée est mise en défaut.

- Raisonnez les interventions de post-levée dans une optique de durabilité. PULSAR 40 et EXPRESS SX sont des inhibiteurs de l’ALS, au même titre que les sulfonylurées et les triazolopyrimidines (PRIMUS, ABAK, etc.) employées sur céréales. Le développement  d’adventices résistantes n’étant pas à exclure, l’utilisation de ce mode d’action doit être raisonnée dans la rotation.

- Respectez les conditions d’application : stade 4 feuilles du tournesol (environ 1 mois après le semis) ; stade des adventices difficiles (4 feuilles maxi pour l’ambroisie ou le tournesol sauvage, 3-4 feuilles maxi pour les graminées).

Le tournesol tolérant aux herbicides

Produits et stratégies herbicides

• Les produits herbicides et leurs efficacités

Exemples de stratégies selon vos principales mauvaises herbes

 

 Voir les tableaux désherbage (PDF 33 Ko)

Mise à jour : février 2015

Le désherbage, deuxième poste de charge après les variétés

Pour limiter les surcoûts, les producteurs doivent tenir compte de fondamentaux agronomiques et de la flore présente. Dans certaines situations (graminées, chénopode, amarante) la dose d'herbicide peut être réduite : Challenge ou Nikeyl à 2.5 l/ha et Racer ME à 1.8 l/ha. Enfin, l’herbicide de prélevée appliqué sur le rang suivi d’un binage est aussi un moyen de baisser significativement le côut du poste herbicide.


Le désherbage de prélevée exige une certaine humidité

L’efficacité des produits racinaires est optimale sur des préparations de sol fines, avec peu ou sans résidus en surface. Une application immédiate après le semis permet à l’herbicide de profiter de la fraîcheur du sol et de mieux se diffuser. L’absence de pluie dans les 3 semaines suivant l’application est néfaste à leur efficacité, surtout sur flores difficiles (renouées, morelle, ambroisie, etc…).
L’incorporation de la pendiméthaline (Prowl 400, Atic-Aqua) permet de résoudre le problème.

Gérer la résistance aux herbicides

Pulsar 40 et Express SX sont des inhibiteurs de l'ALS, au même titre que les sulfonylurées et les triazolopyrimides (Primus, Abak, etc.) employés sur céréales. L'apparition d'adventices résistantes n'est donc pas à exclure. Le CETIOM, ARVALIS-Institut du végétal, l’ITB et l'ACTA proposent l'outil en ligne R-sim, qui permet d'évaluer le risque d'apparition d'adventices résistantes selon les pratiques herbicides envisagées sur la parcelle.

Ouvrir R-sim

Mode d'emploi : voir rubrique "Outils".

Publications

Qualité des graines de tournesol 2016

Qualité des graines de tournesol 2016

2016 : teneur en huile en retrait par rapport aux 3 dernières années

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

La qualité des tourteaux de tournesol pour l’année 2016 est proche de celle observée les années précédentes.

Toutes les publications

Outils

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Tous les outils

Formations

Cultivating rape

Successful rapeseed cultivation


Tournesol en production de semences

La conduite du tournesol en production de semences


Toutes les formations