TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Tournesol / Cultiver du tournesol / Tournesol : conservation et stockage

Exigences réglementaires

Pas d'insecte vivant à la commercialisation

L’absence d’insecte vivant fait toujours partie des clauses contractuelles pour la commercialisation des graines oléagineuses. Cela signifie qu’un lot peut être refusé par le client industriel s’il détecte, lors des contrôles à l’agréage, la présence d’un seul insecte vivant quelle que soit l’espèce.

 

Interdiction de traiter les graines oléagineuses stockées avec des insecticides de contact

Seul le gazage à la phosphine (PH3) est autorisé sur denrées stockées en tant que traitement général. Il est donc homologué pour la désinsectisation des graines oléagineuses durant leur stockage. Toutefois, la mise en œuvre d’une fumigation à la phosphine est soumise à une réglementation stricte et à une autorisation particulière.

 En savoir plus : fumigation au gaz phosphine

 

Limites réglementaires de résidus très faibles ou inexistantes

Les traitements par insecticides de contact n’étant pas autorisés sur graines oléagineuses, les limites réglementaires de résidus sont très faibles voire en dessous de la limite de détection.
 

Limite maximale de résidus (LMR) des produits phytosanitaires en mg/kg (Réglementation européenne)

Substances actives

Tournesol

Colza

Soja

Rappel : Céréales

pyrimiphos-méthyl

0,5

0,5

0,5

5

chlorpyriphos-méthyl

0,05

0,05

0,05

3

deltaméthrine

0,05

0,1

0,05

2

pyréthrines

3

3

3

3

phosphines et phosphures

0,1

0,1

0,05

0,1

cyperméthrine

0,2

0,2

0,05

2 (blé, orge, avoine, seigle)

En aucun cas, ces limites ne permettent un traitement insecticide sur graines oléagineuses stockées.

 

Attention aux traitements des locaux vides

 Stockage à la ferme : les tailles de lots étant réduites (de 10 à 50 tonnes), éviter de mettre en contact des graines oléagineuses avec des parois de locaux ou du matériel de stockage fraîchement traités à l’aide d’insecticides de contact .

Organismes stockeurs : d'autres situations peuvent entraîner une contamination des graines, par exemple l'expédition du tournesol juste après une céréale qui vient d'être traitée à l'expédition, en particulier lorsque ce type de traitement est quasi-systématique. L'accumulation de plusieurs situations à risque de contaminations croisées en site de stockage entraîne la présence fortuite de résidus d'insecticides à des teneurs basses (quelques dizaines de µg/kg) qui peuvent toutefois être détectées et parfois dépasser les limites réglementaires.

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Janvier 2017 : "Interventions de printemps : renforcer la résistance aux aléas"

Qualité des tourteaux de tournesol 2015

Qualité des tourteaux de tournesol 2015

Caractéristiques 2015, comparaison années précédentes

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Tous les outils

Formations

Maladies du tournesol

Reconnaissance des symptômes des maladies sur tournesol


Méthanisation agricole (Nouveauté)

La méthanisation agricole : rentabilité des installations et valorisation des substrats agricoles


Toutes les formations