TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Rendements protéagineux 2017

Saisissez vos

rendements en protéagineux

(pois, féverole, lupin, lentille

et pois chiche)

(moins de 5 minutes !)

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Récolte 2017 de céréales à paille, colza et pois : volumes et qualités au rendez-vous"

09 août 2017

Le 8 août 2017 - La récolte de colza et de pois protéagineux s’annonce très satisfaisante en volume (...)


Communiqué de presse : "Moisson 2017 : cultivons nos protéagineux !"

07 août 2017

Paris, le 7 août 2017 - La moisson 2017 va bientôt s'achever et les premiers résultats en pois, nota(...)


Toutes les actualités

Tournesol biologique

Publications

Guide de culture Tournesol bio

Réalisé avec l'appui de l'ITAB et de nombreux partenaires de la filière bio, ce guide rassemble tous les conseils pour réussir son tournesol en conduite biologique.

Télécharger ou commander le guide

* ITAB = Institut technique de l'Agriculture Biologique

 

Pratiques de tournesol en agriculture biologique

En octobre 2011, le CETIOM a lancé une enquête à destination des producteurs de tournesol en agriculture biologique, avec la collaboration de l’Agence Bio et l’ITAB.
Cette enquête, composée d’une cinquantaine de questions, nous dévoile la diversité des pratiques et des performances de cette culture. Le présent document constitue une synthèse de l’exploitation des données collectées.

Télécharger la synthèse

Une culture bien adaptée à l’agriculture biologique

Le tournesol convient parfaitement au mode de production biologique car il demande peu d’intrants et ne pose pas de problèmes techniques majeurs. Il se cultive dans les sols profonds, avec des rendements allant de 20 à 30 q/ha, et en sols superficiels, avec des rendements moins élevés, entre 15 et 25 q/ha environ. Les coûts de production relativement modérés, la rémunération de la récolte et la faible variation des rendements d’une année à l’autre font du tournesol une culture de vente appréciée par de nombreux agriculteurs convertis ou en cours de conversion.
Le tournesol est présent dans les rotations à dominante de cultures non irriguées. Il a l’avantage de favoriser la rupture des cycles des bioagresseurs présents dans les autres cultures. Si sa relative tolérance au stress hydrique est un atout, comparée à d’autres cultures (soja, maïs), le tournesol a également entièrement sa place dans les systèmes irrigués. Des apports d’eau, limités et ajustés aux besoins, sont toujours valorisés.

Le tournesol bio procure des résultats satisfaisants sous réserve de suivre un certain nombre de recommandations relatives à la rotation, au choix de la parcelle, à l’itinéraire technique et à la récolte.

 

Deux débouchés majeurs

Deux types de tournesol sont majoritairement utilisés : le tournesol classique, dit linoléique, et le tournesol oléique, en plein essor. Pour la production oléique, des précautions en termes d’isolement et de conduite doivent être prises afin de garantir une teneur en acide oléique optimale.
Les tourteaux constituent une source protéique pour les élevages bovins, ovins et caprins ainsi que pour la formulation de certains aliments du bétail. Le marché des tourteaux biologiques est en pleine croissance à l’heure actuelle. Les graines de tournesol, au même titre que celles du soja, constituent en effet une matière première très convoitée en alimentation animale.

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Juin 2017 : "Céréales et colza : choisir ses variétés pour 2017"

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Tous les outils

Formations

Orobanche colza et tournesol (Nouveauté)

Faire face à l'orobanche du colza et du tournesol


Principaux auxiliaires (Nouveauté)

Les principaux auxiliaires en grandes cultures : écologie et reconnaissance


Toutes les formations