TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Terres Inovia / Actions phares / Etudes et prospectives / Studies and foresights

Prospective huiles et protéines végétales 2030

Pour soutenir les réflexions des professionnels des filières françaises des huiles et protéines végétales, Terres Inovia a lancé fin 2013 un exercice de prospective à horizon de 15 ans (2030), visant à apporter des éclairages sur les questions suivantes : quels seront demain les débouchés qui tireront les productions oléagineuses et protéagineuses françaises ? Quels seront les pôles de croissance du secteur oléoprotéagineux français et européen ? Quelles pourraient être les conséquences de ces évolutions pour les acteurs de la filière oléoprotéagineuse française, de l’amélioration génétique des espèces cultivées à la transformation des productions et à la mise en marché des produits ?

Un exercice de prospective à horizon de 15 ans


 

Le travail a mobilisé un groupe de 18 experts issus des entreprises, des organisations interprofessionnelles et des institutions de recherche et de développement, qui se sont réunis à 13 reprises de septembre 2013 à octobre 2014, permettant d’élaborer une vision prospective sous la forme de 4 scénarios contrastés. Une quatorzième rencontre en décembre 2015 a permis au groupe de travail de débattre des résultats, rassemblés et complétés dans ce document.


La première partie de cette synthèse expose la démarche de travail dont découle l’élaboration des scénarios 2030 pour le système européen des huiles et protéines végétales dans son contexte mondial, l’ouverture des marchés et le poids des politiques agricoles rendant indispensable une approche simultanée à ces deux échelles. Les scénarios sont ensuite présentés et discutés quant à leur cohérence et à leur vraisemblance à travers notamment une démarche d’évaluation chiffrée. Enfin, de premiers éléments d’interprétation sont fournis.


Les 4 scénarios se font l’illustration de différentes logiques d’évolution du contexte et d’enjeux majeurs pour la réflexion des décideurs du secteur, devant conduire à l’identification de pistes d’actions préactives ou proactives :


« Vers le chaos » : crise économique et politique, tensions alimentaires, compétitions et inégalités croissantes
« La raison des blocs » : politiques régionales et bilatéralisme
« Confiance » : coopération internationale pour prévenir le changement climatique
« La rupture climatique » : mesures d’économies et coopération forcée par les tensions climatiques et alimentaires

 

Le travail d’évaluation chiffrée des scénarios met en évidence le poids des hypothèses faites sur l’évolution démographique, les transitions alimentaires et la croissance des rendements. Il montre aussi les impasses qui résultent de l’extrapolation des tendances, et même de la prise en compte d’inflexions trop optimistes.

Parmi les enseignements clés

 

Les points suivants sont à retenir :
- la croissance de la production agricole dans des conditions soutenables reste une priorité mondiale, qui dépend largement de la croissance des rendements moyens. Les évolutions liées au changement climatique peuvent être déterminantes, voire être des éléments de rupture ;
- le scénario de la « mer d’huile » est une tendance, mais pas une certitude ;
- la tension en matière de protéines relève en revanche de la quasi-certitude à l’échelle mondiale. L’importance prise par les protéines végétales pour l’alimentation humaine, sous forme transformée ou non, varie selon les scénarios, ainsi que leurs conditions de valorisation et leurs marchés. Les rendements protéiques des différentes cultures détermineront leur compétitivité pour les utilisations de masses, en alimentation animale notamment ;
- l’autosuffisance protéique de l’Europe est possible à l’horizon 2030, en bilan net ;
- l’épuisement des ressources marines devrait entraîner un développement de l’aquaculture et des tensions sur les oméga 3 pour lesquelles des réponses différentes sont possibles.

Le jeu des 4 scénarios prospectifs se veut un cadre de réflexion pour soutenir la définition par les acteurs du secteur d’actions préactives visant à se préparer aux évolutions, ou proactives, visant à influer l’avenir, en exerçant leur liberté dans les limites de leurs capacités.

Pour en savoir plus

 

Synthèse de "Prospective huiles et protéines végétales  2030" (PDF de 6 Mo)

 

Si vous souhaitez avoir accès à l'intégralité de cette analyse prospective, veuillez contacter Etienne Pilorgé.

  e.pilorge@terresinovia.fr

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Juin 2017 : "Céréales et colza : choisir ses variétés pour 2017"

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Réussir sa conversion en bio (Nouveauté)

Réussir sa conversion en agriculture biologique en grandes cultures


Cultures de protéagineux (Nouveauté)

Maîtriser les cultures de protéagineux (pois, féverole et lupin) pour des rotations performantes et durables


Toutes les formations