TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Soja / Cultiver du soja / Soja : implantation

Soja : préparation du sol

Assurer la qualité d'enracinement et de levée

implantation du sojaLa préparation du sol doit permettre d’obtenir :
• en profondeur, un enracinement de qualité à la faveur d’un sol bien structuré ;
• en surface, un lit de semences aéré et suffisamment affiné, garant d’une levée rapide et homogène et du développement des nodosités. Un bon nivellement facilite le désherbage mécanique en culture et la récolte des gousses les plus basses.

photo ci-contre : un pivot de 88 cm pour une plante de 65 cm (agrandir)

soja biolCette étape constitue également l’occasion de lutter contre les limaces et de limiter, en amont, la pression des adventices (faux-semis).

 

Adapter la préparation à l’état de votre sol

Dans un sol bien structuré, un travail profond (labour ou outil à dent) est bien adapté. Les techniques de non labour superficiel voire de semis direct donnent de bons résultats à condition de bien dégager les résidus sur la future ligne de semis et de créer de la terre fine sur cette ligne.
Dans un sol à structure dégradée, travailler le sol sur l’horizon 0-20 cm, soit en labourant, soit avec un outil à dents. Réaliser ce travail profond du sol avant l’hiver dans les sols argileux ou un peu avant le semis dans les sols à structure fragile (limons battants).   

Parmi les techniques de travail du sol simplifié, le « strip-till » (photo ci-contre) est un outil prometteur : cette technique consiste à travailler le sol uniquement sur la future ligne de semis. Elle permet ainsi de réaliser une fissuration localisée du sol (sur 0-15 cm), de dégager les résidus et de préparer le futur lit de semences. Le strip-till doit être passé avant l’hiver dans les sols argileux ou un peu avant le semis dans les sols à structure fragile (limons battants).

 

Préparer un lit de semence fin

•  Privilégier la combinaison d’outils à dents moyennement profondes (vibroculteurs, herses) ; éviter les passages successifs dans les sols battants.
• limiter le nombre de passages d’outils et toujours intervenir sur un sol ressuyé afin de limiter les tassements.
• Veiller à obtenir un bon nivellement du lit de semences pour bien positionner la graine lors du semis, augmenter le taux de levée et limiter les pertes de gousses basses lors de la récolte.


Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Inoculation légumineuses

Inoculation des légumineuses (à graines et fourragères) : des connaissances nécessaires à la pratique


Culture du soja

Maîtriser la culture du soja


Toutes les formations