TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Soja / Cultiver du soja / Soja : atouts, points clés

Le soja : atouts économiques

Des perspectives économiques favorables au soja 

La tension des prix sur le marché des protéines, le renchérissement du coût de l'énergie, l'intérêt grandissant pour des sources de protéines locales, l'arrivée de la nouvelle PAC encourageant la diversification et rendant le soja éligible à des aides couplées sont des éléments qui devraient favoriser la compétitivité économique de cette culture dans les années à venir.

  

Alimentation humaine et alimentation animale, deux débouchés en plein essor

Environ 30 % de la production de soja, systématiquement contractualisé et tracé est destinée à l'alimentation humaine. Mais devant la forte attente des consommateurs, on prévoit un quadruplement dans les 10 ans à venir.

L'alimentation animale reste encore le débouché principal du soja produit en France (70 % du tonnage environ). Cette production est très appréciée des transformateurs pour la proximité des approvisionnements et sa traçabilité fiable.

A court terme, dans les élevages bio, 100 % de l'alimentation animale devra être issue de l'agriculture bio. Pour les monogastriques, le soja pourrait répondre en partie à une demande croissante en compléments protéiques dans les formulations d'aliments : un débouché qui offre également une marge de bon niveau aux producteurs.

En savoir plus : Débouchés du soja

     

Soja en double culture (dérobé) : un intérêt économique réel

La technique du dérobé, appelée aussi «double culture», est bien adaptée au soja juste après une culture d'hiver récoltée tôt (sud de la France, sud Bourgogne, etc) : orge, pois, ail.

Il faut toutefois bien anticiper (choix de la variété, date de semis précoce) et disposer d’eau en quantité suffisante.Cette pratique offre par ailleurs une couverture du sol de juillet à octobre.

Bien conduit, le soja en dérobé peut atteindre un rendement d'environ 25 q/ha.

 En savoir plus : le soja en double culture

 



Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Qualité graines soja (Nouveauté)

La qualité des graines oléagineuses : focus sur le soja, le pressage et l’élaboration d’un tourteau de qualité


Accidents climat. soja

Reconnaissance et analyse des accidents liés à des événements climatiques sur la culture du soja


Toutes les formations