TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

Poiseul la Ville (21) - Visite plate forme désherbage colza

28 février 2018

Visite plateforme d’essais désherbage colza La maîtrise des géranium, du gaillet, des ombellifères et des graminées est une problématique importante dans la conduite du colza. En complément des leviers agronomiques, de nouveaux herbicides font leur apparition Le mercredi 28 février 2018 à Poiseul la Ville (21)

Tous les événements

Enquête tournesol 2018

Conseil variétal Tournesol 2018 :

votre avis nous intéresse !

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Les huiles et protéines végétales : des piliers pour bâtir un nouveau modèle alimentaire"

12 février 2018

Paris, le 9 février 2018 – Après une fin d’année 2017 caractérisée par l’enjeu de l’efficacité et de(...)


PROMOSOL : appel à projets 2018

26 janvier 2018

Le dispositif se traduit par l’identification de priorités de recherche, le financement de programme(...)


Toutes les actualités

Le rendement du pois

Un rendement en pois de 45 à 60 q/ha

Le rendement du pois est de 45 q/ha en moyenne française sur ces dernières années. Les seuils de rentabilité varient selon les régions : de 35-40 q/ha dans les terres superficielles du Sud-Ouest à 50-55 q/ha dans les limons profonds du Bassin parisien, soit 10-15 q/ha au-dessus du rendement local du colza.

Certaines variétés, comme KAYANNE en pois de printemps et ENDURO en pois d’hiver, peuvent même atteindre ou dépasser 60 q/ha dans les secteurs les plus favorables.

     

Élaboration du rendement

Une même densité quel que soit le taux de ramification

Les essais densité ont montré que l’optimum économique est le même, que les variétés ramifient peu ou beaucoup. Il est donc inutile d’augmenter la densité de semis pour les variétés qui ramifient peu. En revanche, à faible densité de peuplement (< 50 plantes/m²) les variétés qui ramifient le plus sont les moins pénalisées.

 

Exemples en pois de printemps :
- la variété LUMINA ramifie toujours un peu et le nombre de tiges fertiles/plante se situe en général entre 1,4 et 1,7 (moyenne de 1,55) ;

- les variétés qualifiées de « monotige » comme KAYANNE, ramifient moins et ont entre 1,1 et 1,5 tiges fertiles/plante (moyenne à 1,3).

Exemples en pois d'hiver : le taux de ramifications est généralement plus élevé qu’en pois de printemps, notamment pour les variétés comme JAMES ou GANGSTER.

Durée de floraison

La durée de la floraison dépend en grande partie de l’alimentation en eau de la culture.

En pois de printemps :

- en cas de bonne alimentation en eau (sol profond et temps assez pluvieux) : 7 étages sur 8-9 en fleurs portent effectivement des gousses ;

- en situation de stress hydrique important : sur 3 étages de fleurs, seulement 2,5 peuvent porter des gousses.

En pois d’hiver :

- en cas de bonne alimentation en eau (sol profond et temps assez pluvieux) : 8 étages sur 9-10 en fleurs portent effectivement des gousses ;

- en situation de stress hydrique important : sur 5 étages de fleurs, seulement 4 peuvent porter des gousses.

Poids de 1000 graines

En pois, pour une même variété, le PMG (Poids de 1000 graines) varie peu, sauf dans les situations extrêmement sèches où il peut être assez fortement réduit ou en cas de forte pression ascochytose en fin de cycle. Le rendement dépend donc essentiellement du nombre de graines formées.

Composantes optimales pour un bon rendement

Exemple en pois de printemps avec la variété KAYANNE

- Objectif de rendement : 60 q/ha

- PMG récolte : 250 g

- Nombre de graines récoltées : 2400 graines/m²

- Nombre de plantes/m² : 70

- Nombre d’étages fructifères : 5 à 7

 

Exemple en pois d’hiver avec la variété ENDURO

- Objectif de rendement : 60 q/ha

- PMG récolte : 200 g

- Nombre de graines récoltées : 3000 graines/m²

- Nombre de plantes/m² : 70

- Nombre d’étages fructifères : 6 à 9

  

Le PMG des pois d’hiver est nettement plus faible que celui des pois de printemps. Il est compris entre 170 et 200 g selon les variétés. La production de pois d’hiver en nombre de graines/m² doit donc être supérieure à celle du pois de printemps pour obtenir le même rendement (q/ha).

Page rédigée par Terres Inovia à partir de son expertise et des publications d’ARVALIS ‐ Institut du végétal et de l’UNIP.

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Réussir sa conversion en bio

Les bases techniques et agronomiques pour réussir les grandes cultures en agriculture biologique


Inoculation légumineuses

Inoculation des légumineuses : des connaissances acquises à la pratique


Toutes les formations