TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

Baziège (31) - Réunion d'information et d'échanges

05 octobre 2018

Baziège (31) - Réunion d'information et d'échanges

Durabilité du tournesol et enjeux de la culture du pois chiche dans le Sud-Ouest

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Construisons ensemble un plan protéines efficace, ambitieux et vertueux"

17 septembre 2018

Paris, le 17 septembre 2018 - Premiers producteurs d'oléo-protéagineux en Europe, les agriculteurs f(...)


Communiqué de presse : "Protéagineux : des rendements stables malgré des conditions climatiques chaotiques "

04 septembre 2018

Paris, le 4 septembre 2018 - Avec des rendements moyens de 40 à 45 quintaux par hectare pour les pro(...)


Toutes les actualités

Inoculation et fertilisation du lupin

Inoculation

Contrairement au pois ou à la féverole, la bactérie permettant la symbiose racinaire avec le lupin (Rhizobium lupini) n’est pas toujours présente dans les sols français. Il est donc fortement conseillé d’inoculer les semences de lupin afin d’assurer une bonne nodulation et une alimentation azotée efficace.

   

Nodosités sur des racines de lupin.

 

Pas d’engrais azoté

Un lupin bien nodulé est capable d’assurer lui-même sa nutrition azotée, via la fixation symbiotique de l'azote de l'air, qui prend le relais de l’assimilation de l'azote minéral du sol par les racines, mécanisme activé en tout début de cycle du lupin.  Un apport d’engrais azoté sur la culture bloquerait la fixation symbiotique, et pourrait être néfaste au bon développement de la plante. Le tassement de sol et les sitones sont deux autres facteurs pouvant influer sur la nutrition azotée du lupin.

Des apports de phosphore et de potasse à raisonner

Raisonner les apports de phosphore et de potasse à la rotation, en fonction de l'analyse de sol.  A titre indicatif, pour un rendement de 40 à 50 q/ha, le lupin exporte 30 à 40 unités de P2O5 et 40 à 50 unités de K2O.

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Méthodes de désherbage

Méthodes de désherbage durable des oléoprotéagineux


Cultures de protéagineux

Maîtriser les cultures de protéagineux (pois, féverole et lupin) pour des rotations performantes et durables


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut