TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Lin oléagineux de printemps : maladies

Actu réglementation

Février 2016

Une récente notification de l’ANSES modifie les conditions d’utilisation du SCORE

Point réglementaire sur SCORE et TOPREX (PDF 22 Ko)

Maladies & ravageurs du lin oléagineux

Conçu pour être glissé dans la poche, le petit guide pratique Maladies et ravageurs du lin oléagineux propose 10 fiches pour reconnaître les principaux insectes et maladies du lin et leurs dégâts.

Pour chaque maladie et chaque insecte, sont précisés la nuisibilité, la période d'observation privilégiée, les principaux éléments de surveillance et de lutte et leur cycle biologique. 2 tableaux récapitulatifs des maladies et des insectes précèdent les fiches.

  Commander le petit guide

Septoriose

Septoriose (agrandir)

 

 

Suivre les bulletins de santé du végétal (BSV).

En situation à risque (temps humide et doux à la floraison, averses fréquentes, forte densité), traiter au printemps à l'apparition des premiers symptômes sur feuilles et tiges.

A partir de la floraison, des taches brunes plutôt allongées et aux contours diffus apparaissent sur les feuilles. Les symptômes gagnent ensuite les tiges sur lesquelles des bandes alternées vertes et brunes se dessinent (aspect zébré) et s'accompagnent d'une défoliation marquée en bas de la tige.

En savoir plus : Diagnostic de la septoriose

 

Brunissure (Kabatiella lini)

Brunissure (agrandir)

Suivre les bulletins de santé du végétal (BSV).

Des semences certifiées, une bonne gestion des résidus, la maîtrise des densités et des apports d'azote sont des pratiques à moindre risque.

La brunissure est la deuxième forme de la kabatiellose (courbure à l'automne). Elle se manifeste par des taches allongées brun-cuivrées de la base de la plante qui remontent le long des tiges, à partir de la floraison.

 

 

Oïdium

Suivre les bulletins de santé du végétal (BSV).

Ne traiter qu'en cas d'apparition des premières étoiles avant la floraison, par temps sec et chaud survenant après un épisode pluvieux.

Semer dans de bonnes conditions (terre ressuyée) et à une densité adaptée.

Les taches étoilées de mycélium blanc progressent sous forme d'un feutrage blanc poudreux. Elles peuvent recouvrir tous les organes et diminuer l'assimilation chlorophillienne.

Oïdium (agrandir)

Respecter des rotations de 6 ans entre deux cultures de lin.

Opter pour des variétés à bon comportement vis à vis des maladies, particulièrement la fusariose si cette maladie tellurique sévit dans la région.

  

Efficacité des fongicides

Mise à jour juin 2014

Produit

Dose

l/ha

Matière active 

Brunissure Kabatiella lini

Septoriose Septoria linicola

Oïdium Oïdium lini

DAR (j)

Coût

€/ha

HORIZON EW

1

tébuconazole 250 g/l

42

38

SCORE

0,3

difénoconazole 250 g/l

-

39-40

JOAO

0,7

prothioconazole 250 g/l

-

-

56

52

- produit non homologué

Lire attentivement les étiquettes et la documentation disponible. Respecter les recommandations d'emploi.

  

Botrytis, Fusariose, Verticilliose

La lutte chimique est inefficace ou non autorisée contre ces maladies

1

2

3

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir

1. Botrytis, ou moisissure grise : la nuisibilité de ce parasite de faiblesse est rarement importante.
Utiliser des semences certifiées.

2. Fusariose : la maladie, présente dans toutes les régions de production, commence par un jaunissement unilatéral et un flétrissement des feuilles. Choisir des variétés tolérantes.

3. Verticilliose : cette maladie d'origine tellurique se manifeste en fin de cycle et touche surtout le lin fibre. Respecter un intervalle d'au moins 6 ans entre deux lins. En cas d'attaque, détruire les plantes infectées.

Réalisé en collaboration avec ARVALIS-Institut du végétal

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

EGES® - Bilan énergie et gaz à effet de serre

EGES® - Bilan énergie et gaz à effet de serre

Bilan énergie et gaz à effet de serre

Tous les outils

Formations

Nouvelles technologies (Nouveauté)

Nouvelles technologies en agriculture : principales connaissances


Culture du lin oléagineux

La conduite du lin oléagineux : savoir l'essentiel


Toutes les formations