TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Agenda

RTR Orléans - le 25 janvier 2018

25 janvier 2018

RTR Orléans - le 25 janvier 2018

Orléans - RTR Ouest Le 25 janvier 2018

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Nouvelle étape dans le partenariat entre les réseaux des Chambres d’agriculture et des instituts techniques agricoles"

29 novembre 2017

Le 29 novembre 2017 - Dans un contexte agricole et territorial en pleine mutation, l’APCA et l’Acta-(...)


Communiqué de presse : "Le semis de colza associé à des légumineuses : une des clefs pour l'essor de cette filière bio dans le Sud-Ouest"

17 novembre 2017

Paris, le 16 novembre 2017 – Cultiver du colza en agriculture biologique c’est possible ! En plaçant(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Féverole / Cultiver de la féverole / La féverole : atouts, points-clés

Stades repères et cycles de la féverole

Cycles des féveroles d’hiver et de printemps 

 

  

Les stades de la féverole

La plupart des stades mesurés en féverole sont les mêmes que ceux identifiés pour le pois.

Germination hypogée
Les cotylédons restent dans le sol.

Levée - 2 feuilles
Elle est atteinte lorsque la deuxième écaille est visible pour 80 % des plantes.

Stade foliaire
Il correspond au nombre de feuilles sur la tige principale de la féverole de printemps et d’hiver. Peu ou pas de ramifications en féverole de printemps.

Boutons floraux
Les fleurs ne sont pas encore ouvertes. Les boutons floraux sont verts.

Début floraison (DF)
Le stade début floraison est atteint lorsque 50 % des plantes du couvert présentent une fleur bien ouverte : l’étendard est complètement ouvert, les ailes ne sont plus soudées, la carène est bien visible, les pétales sont blancs.

Jeunes gousses à 2 cm (JG2)
Les premières gousses ont une longueur de 2 cm.

Fin floraison (FF)
Ce stade est atteint lorsque 50 % des tiges n’ont plus de fleurs ouvertes.

Stade limite d’avortement (SLA)
Ce stade est atteint lorsque la gousse a une épaisseur supérieure ou égale à 10 mm.
Le SLA des graines du 1er étage marque le début du remplissage des graines (DRG) à l’échelle de la plante.

Fin du stade limite d’avortement (FSLA)
Les graines des derniers étages ont passé le SLA. Toutes les graines de la plante sont formées. Le nombre de grains sur la plante est fixé ; le nombre de grains/m² l’est au niveau du peuplement.

Maturité
La maturité physiologique est atteinte lorsque les graines du dernier étage formé présentent une teneur en eau inférieure à 55 %, seuil à partir duquel il n’y a plus d’accumulation de réserves dans la graine.
A ce stade, le remplissage des graines est terminé et le rendement est fixé.
Un noircissement des parcelles est observé. On peut donc noter la date à laquelle 50 % des plantes sont noires.

                     

       
       

Page rédigée par Terres Inovia à partir de son expertise et des publications d’ARVALIS ‐ Institut du végétal et de l’UNIP.

Publications

Qualité des graines de féverole 2016

Qualité des graines de féverole 2016

Teneur en protéines : niveau très satisfaisant à 29,1%

Toutes les publications

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Méthodes de désherbage (Nouveauté)

Méthodes de désherbage durable des oléoprotéagineux


Réussir sa conversion en bio

Les bases techniques et agronomiques pour réussir les grandes cultures en agriculture biologique


Toutes les formations