TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Enquête colza:

Renseignez votre biomasse sortie hiver !

Participer à l'enquête

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Développer les légumineuses en Occitanie : Co-construction d'une filière régionale pour un modèle agricole rentable, durable et responsable"

07 février 2019

Toulouse, le 7 février 2019 - Azuki, kabuli, fèves, pois, lentilles, etc., elles sont vertes, rouges(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture tournesol 2019 est disponible !"

29 janvier 2019

Paris, le 29 janvier 2019 - Terres Inovia publie son nouveau guide du culture tournesol. Outil préci(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Conseil désherbage pois d'hiver - pois de printemps

Vos contacts en Régions Sud


A.Micheneau - Sud Nouvelle Aquitaine, Gers, Hautes-Pyrénées : Oléo-protéagineux 

C.Martin-Monjaret - Ouest Occitanie : Oléo-protéagineux 

Q.Lambert - Est Occitanie, PACA : Protéagineux 

Ingénieur en cours de recrutement - Auvergne, Rhône-Alpes : Oléo-protéagineux et Est Occitanie, PACA : oléagineux

17/01/2017

Les interventions de postlevées vont être d'actualité pour les pois d'hiver (actuellement à 2-3 feuilles) et pour les pois de printemps qui sont en cours de levée dans le Sud-Ouest. Application d'herbicide et intervention mécanique sont deux leviers complémentaires à considérer.

La maitrise de l’ensemble de la flore après une application unique de prélevée étant souvent insuffisante (relevées d’adventices en sortie d’hiver), il est en effet souvent préférable d’opter pour une stratégie de programme prélevée puis post-levée en particulier dans les situations caractérisées par une flore complexe. 

Se situer vis à vis de la flore adventice attendue pour faire son choix

 

L’historique d’enherbement de la parcelle et la flore attendue doivent être pris en compte pour décider de la stratégie de désherbage à mettre en oeuvre (prélevées et/ou  post-levée) et du choix des herbicides.
 consulter infloweb.
(cliquer sur le tableau conseil ci-dessous pour l'agrandir)

aaa

aaa

Dicotylédones : conseils pour les applications herbicides de postlevée

Conditions d'application

- Traiter sur des adventices jeunes (2-3 feuilles) et avant que le pois ne recouvre le sol.

- Le pois doit être en bon état végétatif.

- Evitez les fortes amplitudes thermiques (l’écart doit être inférieur à 15°C) et les périodes de nuit trop froides (températures inférieures à 5°C).

- Respecter les conditions de nettoyage des herbicides de type sulfonylurées, qui ont été appliqués sur céréales.

Mélanges et doses

- Evitez le mélange d’un herbicide antidicotylédone de post-levée (Challenge 600, Basagran SG, etc.) avec les antigraminées foliaires. Respectez un délai de 8 jours entre les deux applications en commençant par l’antidicotylédone. Les antigraminées foliaires peuvent exacerber le manque de sélectivité d’une application de prélevée.

- Mélange CHALLENGE 600 + BASAGRAN SG n’est pas recommandé par les firmes. Son utilisation se fera sous la responsabilité de l’utilisateur.

- Les stratégies BASAGRAN SG + PROWL 400 ou CHALLENGE 600 + BASAGRAN SG en post-levée peuvent être réalisées en fractionné à 10-15 jours d'intervalle (1/2 dose par rapport à la stratégie du tableau), pour améliorer l'efficacité à condition de débuter les applications sur adventices dicotylédones à deux feuilles.

Recommandation et précautions d'utilisation pour les spécialités à base de bentazone (BASAGRAN SG/ADAGIO SG, CORUM)

Afin de protéger les ressources en eau au-delà du respect des bonnes pratiques agricoles, BASF Agro et Phyteurop recommandent des préconisations spécifiques à l’utilisation de la bentazone :

- ne pas dépasser la dose de 1000 g/ha/an lors de programmes ou de successions de cultures avec des solutions à base de bentazone,
- ne pas l’appliquer avant le 15/03 quel que soit le stade de la culture,
- sur les zones de captages, ne pas utiliser de bentazone sur les sols dont le taux de matière organique est < 1,7 %.
- éviter l’application sur les sols sensibles aux transferts d’eau (sols superficiels ou sols avec nappes peu profondes).


Pour les dicotylédones difficiles à contrôler : www.terresinovia.fr/pois/cultiver-du-pois/desherbage/lutte-chimique/

Graminées : bien choisir sa solution

- Dans les situations à risque de résistances (utilisation fréquente d’antigraminées foliaires de la famille des FOP, DIME, DEN ou inhibiteur de l’ALS type sulfonylurées) ou en cas de résistance déclarée, l’utilisation d’un antigraminées racinaire est fortement conseillée : propyzamide à 1,875 l/ha (KERB FLO, etc) en tenant compte du DAR (120 jours . 

- Dans les autres situations, on utilisera un herbicide à base de cléthodime (CENTURION 240 EC + adjuvants, etc.) sur graminées ayant atteint le stade 3 feuilles.

Désherbage mécanique : ce qu'il faut savoir pour le réussir 

La herse étrille et la houe rotative sont les deux outils à privilégier; leur usage est conditionné par le stade du pois : 

- Avant la levée : un passage de herse étrille peut être réalisé avant la levée, à l’aveugle, dès que la portance du sol est suffisante. Les adventices sont jeunes et donc relativement faciles à détruire.

- A la levée : la houe rotative est la plus sélective sur les pois à ce stade. Elle est particulièrement adaptée aux sols limoneux. Son efficacité est cependant étroitement liée au stade des adventices (fil blanc).

- Après la levée : effectuer un passage léger avec la herse étrille entre les stades 2 et 5 feuilles. La période d’intervention est de courte durée. Ne plus intervenir dès que le pois a des vrilles bien développées ; les risques de pertes de plantes par arrachage deviennent alors élevés. Prévoir 2-3 jours de beau temps avant et après l’intervention pour une meilleure efficacité.

 

Publications

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

La teneur en huile est de 43,9 %

Qualité des graines pois 2018

Qualité des graines pois 2018

La teneur en protéines moyenne des graines s’élève à 21,7 %

Toutes les publications

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Tous les outils

Formations

Maladies pois et féverole

Diagnostiquer et gérer les maladies du pois et de la féverole


Stratégie durable (Nouveauté)

Quelles stratégies de lutte durable contre les graminées dans les rotations ?


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut