TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

RTR Villers-les-Nancy - le 21 novembre 2018

21 novembre 2018

RTR Villers-les-Nancy - le 21 novembre 2018

Villers-les-Nancy - RTR Nord et Est Le 21 novembre 2018

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Semis pois chiche 2019 : Respecter les contraintes techniques pour assurer la durabilité de la culture "

26 octobre 2018

Paris, le 26 octobre 2018 - Face à la forte croissance du marché, la culture du pois chiche connait (...)


Communiqué de presse : "Développer les légumineuses : un enjeu mondial pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement"

17 octobre 2018

Toulouse, le 17 octobre 2018 - Rendez-vous incontournable pour l'ensemble des acteurs de la filière,(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Point - conseil soja fin de cycle

Vos contacts en Régions Sud

C.Martin-Monjaret (Midi-Pyrénées, Aude-Ouest)

G.Beugniet (L.Roussillon, PACA)

A.Micheneau (Auvergne, Rhône-Alpes)

11/09/2018

Virage vers la maturité pour les parcelles les plus précoces, présence fréquente de punaises

Tout comme le tournesol, les semis de soja ont été soumis aux aléas climatiques du printemps (moins marqués en Rhône-Alpes) avec maintenant des répercussions sur l’avancement de la maturité.  Une forte hétérogénéité des stades est donc à ce jour un point marquant de la campagne et la météo de l’automne sera capitale pour le devenir des semis les plus tardifs.

Sud-Ouest : Dans les situations irriguées la majorité sojas (groupe I et II) sont encore bien verts et sont à des stades variables allant du stade 1ère gousse (R3) au stade R6 (1 graine verte rempli la cavité de la gousse).

Dans les situations en conduite en sec, et de surcroit en sols séchants (boulbènes, argilo calcaire superficiels de coteaux ou plateaux) les sojas souffrent du manque d'eau et les plus précoces sont au delà du stade R7 (première gousse mure). Sur sols profonds, le stade est moins avancé et s’approche de situations irriguées.
Ravageurs :  
- Punaises : leur présence est fréquemment signalée sans pour autant franchir le seuil de nuisibilité, un tour de plaine est toutefois recommandé pour évaluer le risque à la parcelle. L'avancement de la maturité est un facteur à prendre en compte avant d'envisager une éventuelle intervention.

- Chenilles : la présence particulièrement forte de chenilles phytophages (ou noctuelles) a été observée localement (Sud-Est toulousain), il s'agit d'Helicoverpa armigera (ou Heliothis). Sa présence, en lien avec les températures caniculaires du mois d'août est également observée sur un grand nombre de cultures d’été et se retrouve actuellement sur tournesol, maïs, sorgho, jeunes pousses de colza et légumes de plein champ. Sur soja, de fortes attaques sur gousses peuvent nuire fortement au rendement des parcelles.
Rappelons qu’il n’existe aucun produit phytosanitaire autorisé efficace contre ce ravageur. En tant que « traitements généraux sur chenille phytophage » Bacillus thuringiensis (exemple Biobit DF à 0.75 kg/ha ou autre produit sans restriction d’usages sur cultures) peut être utilisé et est efficace sur chenilles jeunes.

Source : enquête kilométrique Sud-Ouest Terres Inovia - août-septembre 2018

 

Sud-Est : Les parcelles de soja, ont bien avancé en maturité suite aux fortes chaleurs qui se maintiennent dans ce secteur. Pour les parcelles les plus précoces, les récoltes pourraient commencer autour du 20 septembre. les parcelles sont belles dans l'ensemble.
Ravageurs : punaises fréquemment signalées, pas de signalement d’acariens, ni de chenilles.

 

Rhône-Alpes-Auvergne :  Les parcelles progressent en maturité avec le brunissement des gousses désormais bien visible. En sec les toutes premières récoltes démarrent sur le nord de la région.
A noter quelques signalement de punaises vertes.  



Conseil  

Irrigation : en cas de disponibilité en eau, et en l’absence de pluie, un dernier apport d’eau autour du stade R7 sera primordial sur le rendement, la teneur en protéines et le PMG  des graines récoltées.
Stade R7 : premières gousses mûres, de couleur marron-beige, avec des graines arrondies à l’intérieur. Ce stade se situe environ trois semaines avant la récolte.

 

Punaises : en cas de forte attaque et si la parcelle n'est pas trop avancée en maturité, une intervention pourra être justifiée compte tenu des conséquences sur la qualité des graines. Attention, un délai de 14 jours avant récolte doit en effet être respecté. 
- Seuil d’intervention : présence de quelques punaises (2 à 3 minimum) sur plus d’un point d’observation sur deux.
- En soja conventionnel : une seule substance active est utilisable, la lambda-cyhalothrine (exemple KARATE Xpress à 0,15 kg/ha ou KARATE Zéon à 0,075 l/ha – 9 €/ha) avec un délai d’emploi avant la récolte de 14 jours
Un traitement contre la punaise sera également efficace contre Heliothis. Lisez attentivement les étiquettes et respectez les recommandations d’emploi.


Publications

Qualité des graines tournesol - récolte 2017

Qualité des graines tournesol - récolte 2017

2017 : la qualité est au rendez-vous

Fiche orobanche cumana

Fiche orobanche cumana

Savoir l’identifier pour protéger la culture et limiter son extension

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

Tous les outils

Formations

Accidents climat. soja

Reconnaissance et analyse des accidents liés à des événements climatiques sur la culture du soja


Méthodes de désherbage

Méthodes de désherbage durable des oléoprotéagineux


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut