TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Construisons ensemble un plan protéines efficace, ambitieux et vertueux"

17 septembre 2018

Paris, le 17 septembre 2018 - Premiers producteurs d'oléo-protéagineux en Europe, les agriculteurs f(...)


Communiqué de presse : "Protéagineux : des rendements stables malgré des conditions climatiques chaotiques "

04 septembre 2018

Paris, le 4 septembre 2018 - Avec des rendements moyens de 40 à 45 quintaux par hectare pour les pro(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Point - conseil colza semis / levée

Vos contacts en Régions Sud

C.Martin-Monjaret (Midi-Pyrénées, Aude-Ouest)

G.Beugniet (L.Roussillon, PACA)

A.Micheneau (Auvergne, Rhône-Alpes)

11/09/2018

Quelques semis ont été réalisés entre mi août et fin août sur des parcelles qui étaient prêtes à être semées et qui ont bénéficié de pluies orageuses. Toutefois le caractère très irrégulier de ces précipitations et leur arrivée précoce font que de nombreuses parcelles restent encore à semer.

Ainsi dans le Sud-Ouest : les semis réalisés en août, et qui ont bénéficié de pluies suffisantes démarrent bien ; ces situations rencontrées notamment dans l'Ouest audois sont malheureusement minoritaires. Certains secteurs ont reçu des pluies orageuses récentes, elles devraient permettre de passer le dernier outil et de semer.

Dans le Sud-Est : très peu de semis ont été réalisés, l'absence de précipitations, comme en 2017, retarde les semis.

En Rhône-Alpes-Auvergne, les semis souvent réalisés dans le sec ont des difficultés à lever et sont très en retard. Le peu de précipitations sur ces secteurs est à déplorer.

Pour les premières levées : surveillance des parcelles de rigueur !

La surveillance des parcelles est impérative, pour observer la présence d’éventuels ravageurs.

Petites altises : La fréquence d’attaque des petites altises est actuellement élevée, plusieurs situations avec présence significative de ce ravageur ont été d’ores et déjà relatées
- Soyez très vigilants car l'invasion est très rapide  (les attaques débutent en bordure de parcelle) et les dégâts liés aux morsures peuvent êtres importants.
- Surveillez de près votre parcelle pour repérer les premières morsures et intervenir rapidement. Comme suggéré ci-dessus, les interventions peuvent être localisées aux zones attaquées.

 
(rappel : le seuil d'intervention est atteint lorsque 8 pieds de colza sur 10 présentent des morsures). 

 

 - Evitez de détruire les repousses de colza dans les parcelles environnantes (photo ci-contre) durant la période de levée des colzas implantés cette année (au moins jusqu'au stade 4 feuilles) pour limiter les déplacements des altises de ces parcelles vers la parcelle implantée.

Pour les semis à venir

- Renoncer au dernier passage d’outil si le sol n’est pas trop motteux pour éviter d’assécher le sol et semer dès que possible.
La graine de colza se conserve très bien dans le sol quelle que soit la variété ; attendre la pluie, c’est courir le risque de passer à côté de celle qui fera lever la culture au plut tôt.

- Pour des semis réalisés dès aujourd’hui, adaptez votre itinéraire technique pour prendre en compte le risque ravageurs :
Pour les semis réalisés à partir d'aujourd'hui, la levée du colza puis le développement des jeunes plantes va se dérouler sur une période où les températures et la longueur du jour sont de moins en moins favorables à la croissance. Ainsi, ces jeunes colzas de la levée au stade 4 feuilles seront particulièrement sensibles aux attaques de la grosse altise, souvent très préjudiciables. Rappelons que dès 4 feuilles, le colza peut faire face à ces attaques sans perdre de vigueur et ne nécessite plus de protection insecticide vis-à-vis de l’altise d’hiver.

Pour des semis réalisés dès aujourd’hui :

- Favoriser la vigueur à la levée : L'application d'un engrais starter (à base de phosphore et d'azote) dans la ligne de semis améliorera la vigueur de départ de la culture et permettra aux jeunes plantes de mieux tolérer les attaques de grosses altises.

Attention toutefois à respecter la réglementation dans les zones vulnérables : à partir du 1er septembre, l’apport d’azote devra être dans tous les cas localisé dans la ligne de semis et inférieur à 10 unités

- Rouler autour du semis : le roulage, de préférence après le semis (hors terres battantes : boulbènes … ) provoque un effet de perturbation de l’habitat de la grosse altise et de ce fait en limite les attaques. Cette technique offre des résultats positifs exceptés en sols trop motteux.

- Semoir à céréales versus semoir monograine : Dans ce contexte, le positionnement de la graine est moins fondamental  que pour un semis de fin août et le choix du semoir à céréales peut être judicieux (densité de l’ordre de 50-55 graines/m²).
Dans des conditions peu poussantes et du fait d’un écartement entre rangs réduit on obtiendra avec un semoir à céréales, une meilleure répartition spatiale du peuplement et une meilleure couverture du sol qu’avec le semoir monograine

- Protéger la levée des attaques de limaces dès le semis : L’application d’antilimace se fera au semis, ou mieux, quelques jours avant. Le respect de la dose est fondamental. 

Publications

Qualité des graines tournesol - récolte 2017

Qualité des graines tournesol - récolte 2017

2017 : la qualité est au rendez-vous

Fiche orobanche cumana

Fiche orobanche cumana

Savoir l’identifier pour protéger la culture et limiter son extension

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Tous les outils

Formations

Associer son colza

Associer son colza à des légumineuses : conduite et bénéfice pour la culture et le système de culture


Méthodes de désherbage

Méthodes de désherbage durable des oléoprotéagineux


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut