TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Enquête rendements protéagineux 2018 :

votre avis nous intéresse !

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Mise à jour des listes recommandées pour le colza"

10 août 2018

Paris, le 10 août 2018 – Alors que la récolte 2018 s’achève sur un bilan mitigé, Terres Inovia met à(...)


Communiqué de presse : "Récolte 2018 de céréales à paille, colza et pois : volumes et qualités généralement bons, malgré une météorologie atypique en 2017/2018"

09 août 2018

Après une année 2017 aux récoltes très satisfaisantes, la production française de céréales à pailles(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Conseil soja désherbage : jouer la complémentarité chimique/mécanique dès le semis

Vos contacts en Régions Sud

 

J.Raimbault (Aquitaine, Gers, Hautes-Pyrénées)

C.Martin-Monjaret (Midi-Pyrénées, Aude-Ouest)

G.Beugniet (L.Roussillon, PACA)

A.Micheneau (Auvergne - Rhône-Alpes)


27/04/2018

Peu couvrant sur la phase d'implantation, le soja peut être rapidement concurrencé par les adventices printanières.
La maîtrise du désherbage du soja doit principalement s’étaler sur les six premières semaines de végétation, souvent les plus déterminantes.

Préparation du lit de semence et faux-semis

En deux étapes (stimulation de la levée des mauvaises herbes, puis destruction) à intervalle de 15 à 20 jours minimum, le faux-semis vise à obtenir un lit de semences aussi propre que possible et un salissement minimal de la culture.
A long terme, la répétition annuelle de faux-semis participe à la réduction du stock  semencier pour les cultures suivantes (opérations de "déstockage").

Maîtriser les mauvaises herbes dès le départ

Au semis, pour détruire les adventices levées : pratiquer une destruction mécanique (possible sur limons) ou utiliser un herbicide total. Cette pratique permet sur le long terme de réduire le stock semencier de la parcelle.

Une application de prélevée (suivi ou non d’un traitement de post-levée) est conseillée pour viser un spectre large du programme herbicide avec une certaine persistance. 

Le binage est dans tous les cas un complément efficace à l’action des herbicides. Le désherbage de prélevée localisé sur le rang lors du semis, suivi d’au moins un binage systématique, est possible en soja.

Application de prélevée : une stratégie en programme pré/post souvent nécessaire

L’application d’une pré-levée est conseillée dans une majorité de situations en raison du lent recouvrement du sol par la culture.

Le programme prélevée puis post-levée permet une efficacité plus régulière et offre un meilleur contrôle des levées échelonnées. Il est fortement recommandé en cas d’infestation de graminées et de chénopode. Le binage permettra, par ailleurs, de compléter l'efficacité des herbicides.

Si nécessaire, le programme de désherbage présemis/postlevée sera complété environ 1 mois après le semis par une application de post-levée à spectre large (Pulsar 40, Corum) qui renforcera l'efficacité finale ou par du binage.

Produits de postsemis/prélevée conseillés en fonction de la flore
(efficacité renforcée recherchée sur certaines adventices)

Flore adventice visée et efficacité renforcée  recherchée sur

Substances actives

Spécialités commerciales

Graminées, morelle, laiteron, matricaire et séneçon.

S-Métolachlore

MERCANTOR GOLD

GRAMSTAR/AMPLITEC

 

Graminées, chénopode, renouée liseron

Pendiméthaline

Prowl 400/Atic Aqua

PROWL 400 est déconseillé sur les sols trop filtrants (type sable).
Efficacité sur graminées inférieure à celle obtenue avec  S-métolachlore

Très forte pression à la fois de chénopode et surtout de graminées estivales

Mélange
S-Métolachlore et Pendiméthaline

 

 

Chénopode, morelle, renouées et matricaire

Métobromuron

PROMAN / INIGO / SOLETO

Proman vient renforcer l’efficacité sur ces adventices pour des programmes avec postlevée mais ne peut concurrencer les bases classiques (moins onéreuses) sur graminées.

 A télécharger  note homologation Proman (18/03/2018)

Cas particulier : lutte contre l'ambroisie à feuille d’armoise

Cette plante allergisante se concentre majoritairement dans la vallée du Rhône, le nord de l’Auvergne et le Poitou-Charentes ainsi que dans le Sud-Ouest.
L’application fréquente d’herbicides à même mode d’action provoque la sélection de populations résistantes. Le risque est accentué dans les situations où le soja et le tournesol sont fréquemment cultivés et désherbés avec Pulsar 40.

Agir en prévention en utilisant les leviers agronomiques

Une gestion préventive de l’ambroisie par des leviers agronomiques est incontournable : la réalisation d’un faux semis suivi d’un décalage de la date de semis est une mesure particulièrement efficace.

Mixer solution herbicide et mécanique

La lutte contre l’ambroisie se trouve nettement améliorée par le métobromuron (Proman) récemment autorisé sur soja. Ainsi il est possible d’envisager des stratégies de pré-levée à base de Proman à 2.5l/ha suivi par une double application de Pulsar 40 (deux fois 0,6 l/ha + Actirob).  L’utilisation de  Basagran 1kg/ha (ou Corum 1l/ha) à 2-3  feuilles, puis une application de Pulsar 40 0.6 l/ha + Actirob B  offre des résultats légèrement supérieurs tout en limitant au mieux le risque de sélection d’une résistance.

Compléter ces programmes herbicides par du désherbage mécanique, en particulier par un binage permet d’augmenter l’efficacité de façon significative.

Désherbage mécanique : une solution efficace en conduite Bio comme en conduite conventionnelle

Les stratégies mécaniques sont envisageables et efficaces sur la culture du soja, en bio comme en conventionnel.

La herse étrille, la houe rotative (ou écroûteuse) et la bineuse débarrassent la culture des mauvaises herbes et facilitent le démarrage du soja.

Les programmes associant plusieurs types d’interventions mécaniques donnent d’autant plus satisfaction que ces dernières sont menées tôt et correctement.

Publications

Fiche orobanche cumana

Fiche orobanche cumana

Savoir l’identifier pour protéger la culture et limiter son extension

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

Tous les outils

Formations

Inoculation légumineuses

Inoculation des légumineuses : des connaissances acquises à la pratique


Accidents climat. soja

Reconnaissance et analyse des accidents liés à des événements climatiques sur la culture du soja


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut