TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

TERR'EAU BIO 2018

13 septembre 2018

TERR'EAU BIO 2018

Tous les événements

Enquête rendements protéagineux 2018 :

votre avis nous intéresse !

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Le soja s'implante en Ile-de-France : plus de 400 hectares cultivés !"

10 juillet 2018

Paris, le 10 juillet 2018 - Culture agroécologique qui mise sur la proximité, la durabilité et la co(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture colza 2018 est arrivé"

10 juillet 2018

Paris, le 9 juillet 2018 - Terres Inovia publie son nouveau guide de culture colza. Outil précieux p(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Conseil soja - choix variétal

15 mars 2018

Vos contacts en Régions Sud

J.Raimbault (Aquitaine, Gers, Hautes-Pyrénées)

C.Martin-Monjaret (Midi-Pyrénées, Aude-Ouest)

G.Beugniet (L.Roussillon, PACA)

A.Micheneau (Auvergne, Rhône-Alpes)

Se poser les bonnes questions avant tout !

Au moment de choisir sa variété de soja, il convient de se poser les bonnes questions afin de hiérarchiser les critères variétaux en fonction du mode de production, du contexte régional /local et du ou des débouchés visés. Une variété adaptée à sa situation est un préalable à la réussite de la culture et à une production de qualité.

1 - Quel groupe de précocité choisir ? 

Le choix du bon groupe de précocité garantit l'expression du potentiel de la variété; il doit répondre aux contraintes climatiques de la région et de la date de semis. Un groupe trop précoce conduit souvent à un rendement moindre, un groupe trop tardif induit un cycle trop long et de mauvaises conditions de récolte dues à une maturation retardée.

- Les variétés des groupes I et II sont adaptées aux conditions des régions du  Sud-Est, Sud-Ouest et

moyenne vallée du Rhône pour un semis entre mi-avril et fin mai. 

- Les variétés des groupes 00 ou 000 sont à privilégier pour les région Auvergne, nord de Rhône-Alpes .

- Pour un semis retardé ou pour un soja en double culture  ( Sud-Est, Sud-Ouest et moyenne vallée du Rhône ), le choix s’orientera vers des groupes précoces : 0, 00 ou 000.

tableau dates de semis

2 - Quels sont les critères variétaux importants pour ma parcelle ?

Sclérotinia et verse : deux critères indissociables

Les parcelles à risque sclérotinia doivent être identifiées, d’autant plus si des conditions propices à cette maladie sont mises en place (forte densité, irrigation fréquente). Ne pas sous-estimer la durée de vie du champignon dans vos parcelles : les sclérotes se conservent au moins 10 ans dans le sol. Seules les variétés des groupes tardifs sont caractérisées pour cette maladie

- Si la parcelle a un historique sclérotinia connu (*), les variétés peu sensibles (PS) au sclérotinia sont recommandées : éviter les variétés sensibles (S)  

- Dans les autres situations, on pourra être moins exigeant.

(*) Les situations à risque sclérotinia sont celles où des attaques ont déjà été observées sur la parcelle, (quelle que soit la culture), où une culture sensible au sclérotinia revient fréquemment (plus d’un an sur deux), sols moyennement profonds à profonds, conduites irriguées.

Hauteur des premières gousses 

- Conduite en sec, double culture : c’est un critère à sélectionner, en particulier pour une conduite en sec.

- Dans les situations où la surface du sol n'est pas uniforme (sol caillouteux, sol mal nivelé, binages successifs…), si la barre de coupe n’est pas rasante au moment de la récolte, la hauteur de la 1ère gousse est un facteur à considérer
Dans ces cas, viser des hauteurs de 1ère gousse « hautes » à « moyennes ».

3 - Quelle est la destination de mes graines?

La teneur en protéines est une caractéristique intrinsèque de la variété tout en étant conditionnée par différents facteurs (liés à la conduite). Cela souligne l'importance et l'impact du choix variétal sur cet objectif de production.  
Si le débouché visé est l'alimentation humaine, l'exigence sur la teneur en protéine est généralement supérieur à 40 % (exigence moindre en alimentation animale). Pour cette destination d'autres caractéristiques de la graine peuvent être souhaitées (couleur du hile).  Se renseigner auprès de son collecteur pour savoir si certaines variétés sont fléchées.

4 - Quelle productivité attendre ?

Les résultats obtenus par les variétés dans le cadre du réseau d'évaluation Terres Inovia-GEVES-Partenaires sont librement consultables dans myVAR. Consulter, comparer, derniers résultats : toutes les infos sur les variétés évaluées par Terres Inovia sont à votre disposition. 

 

Nouveautés évaluées en 2017 dans le réseau Terres Inovia-Geves : que retenir pour la série I/II ?

14 variétés de précocité I/II ont été testées en 2017 dans le réseau commun pré et post inscription Terres Inovia et GEVES. La moitié y faisait leur entrée en première année d’essai, signe d’un renouveau important des variétés au sein de cette précocité. myVAR : derniers résultats

Taux de protéines et productivité : le tandem gagnant

La campagne 2017, favorable à l’expression des bons potentiels, tant au niveau du rendement que de la teneur en protéines, a fait émerger un groupe de tête cumulant des aptitudes dans ces 2 domaines.

Les variétés en tête

- RGT Sinfonia (RAGT semences),
Celina PZO (Caussade semences) et
ES Pallador
(Euralis semences) confirment leur très bons résultats pluriannuels.

- ES Inventor (Euralis semences) et RGT Sinfonia et proposent des teneurs en protéines particulièrement élevés (respectivement 43,6 % et 42,8 %MS), dans la même gamme que le témoin Isidor (Euralis Semences) encore très présent sur le terrain, mais avec des niveaux de rendement nettement plus élevés.

Les variétés à suivre ....

- Wendy PZO (Caussade semences) : pour sa première année dans le réseau,cette variété confirme son potentiel de rendement élevé observé depuis son inscription en 2014 en Hongrie.

- La nouveauté Sylfonia (Saatbau France), inscrite en 2017 en Roumanie, affiche le meilleur indice de rendement moyen de la série et sera à suivre de près l’an prochain. Ces 2 nouveautés dans le réseaux ont une teneur en protéine moyenne.

Dernières inscriptions

Les inscriptions récentes au catalogue ne font cependant pas la part belle aux variétés peu sensibles au sclérotinia (nb : Données partielles : toutes les variétés de la série n’ont pas été qualifiées en essai Terres Inovia). En situation à risque, la variété Santana (RAGT Semences), un peu plus tardive que les autres, est une valeur sûre qui tire son épingle du jeu parmi les variétés PS au sclérotinia en 2017.

Savoir : Dans le cas d'une utilisation régulière de graines de ferme, un renouvellement de la semence avec des variétés récentes (semences certifiées) permettra de bénéficier du progrès génétique apporté par la sélection gain de productivité (gain moyen de 0.22 q/ha/an),  meilleures teneur en protéines ...



 Voir : rubrique soja / variétés

 

Publications

Fiche orobanche cumana

Fiche orobanche cumana

Savoir l’identifier pour protéger la culture et limiter son extension

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

Tous les outils

Formations

Culture du soja

Maîtriser la culture du soja


Méthodes de désherbage (Nouveauté)

Méthodes de désherbage durable des oléoprotéagineux


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut