TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Nouvelle étape dans le partenariat entre les réseaux des Chambres d’agriculture et des instituts techniques agricoles"

29 novembre 2017

Le 29 novembre 2017 - Dans un contexte agricole et territorial en pleine mutation, l’APCA et l’Acta-(...)


Communiqué de presse : "Le semis de colza associé à des légumineuses : une des clefs pour l'essor de cette filière bio dans le Sud-Ouest"

17 novembre 2017

Paris, le 16 novembre 2017 – Cultiver du colza en agriculture biologique c’est possible ! En plaçant(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Point protéagineux - Pluies bénéfiques après une floraison écourtée

Vos contacts en Régions Sud

J.Raimbault (Aquitaine, Gers, Hautes-Pyrénées)

C.Martin-Monjaret (Midi-Pyrénées, Aude-Ouest)

G.Beugniet (L.Roussillon, PACA)

A.Micheneau (Auvergne, Rhône-Alpes)

18/05/2017

Aquitaine - Midi-Pyrénées

Les précipitations régulières du mois de mai sont bénéfiques aux pois et féveroles actuellement en période de remplissage des graines. Selon les situations, les parcelles de pois ont entamé le virage vers la phase de maturation et passent du vert au jaune.

Dans de nombreuses situations, la floraison des pois a été écourtée par les conditions de températures défavorables (amplitudes thermiques élevée, températures gélives) et le manque d’eau  au cours du mois d’avril. Les pertes de fleurs et de boutons floraux, le nombre d’étages de fleurs parfois réduit pèseront sur le résultat final.

Globalement, les semis précoces devraient probablement mieux s’en sortir que les semis tardifs qui étaient en floraison au moment des baisses de températures les plus fortes.
Sur féveroles, à la différence des pois, le stress hydrique du mois d’avril devrait être moins pénalisant car les besoins en eau de la féverole sont plus tardifs. La pluie est arrivée à point nommé. 

Etat sanitaire satisfaisant : les parcelles sont saines dans l’ensemble et les attaques d’ascochytose sont restées limitées dans l’ensemble. Des symptômes tardifs de bactérioses ont pu être observé sur des parcelles touchées par le gel.
Rouille sur féverole à surveiller : des symptômes sont signalés sur feuilles, majoritairement sur la partie inférieure des plantes.   La protection fongicide déjà mis en œuvre devrait contenir la maladie.

Ravageurs : La pression en pucerons verts sur pois a été variable selon les situations. Un pic a été observé courant avril, en pleine floraison de la culture.
Les pucerons noirs de la fève sont présents à un niveau de pression relativement faible, même si on peut les observer en nombre dans les bordures de parcelle actuellement.

Languedoc-Roussillon - PACA

Pois d’hiver : Peu de surfaces mais de belles parcelles de pois, en phase de remplissage des graines.
Globalement, les cultures de pois n’ont pas subi de stress hydrique ni de choc thermique, même si quelques dégâts d’avortements de fleurs liés aux baisses de températures ont été observés.

Etat sanitaire satisfaisant : 
- Anthracnose : attaque tardive,  à ce jour encore  limitée
- Pucerons verts : bien maîtrisés dans l’ensemble

Auvergne : pois de printemps en début floraison

Les pois de printemps arrivent en début de floraison, dans un contexte météo plutôt favorable. L'état sanitaire des parcelles est satisfaisant à ce jour.

Publications

Qualité des graines de féverole 2016

Qualité des graines de féverole 2016

Teneur en protéines : niveau très satisfaisant à 29,1%

Toutes les publications

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Inoculation légumineuses

Inoculation des légumineuses : des connaissances acquises à la pratique


Méthodes de désherbage (Nouveauté)

Méthodes de désherbage durable des oléoprotéagineux


Toutes les formations