TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

Montardon (64) Les Rendez-vous Agronomiques

22 février 2018

inscriptions ouvertes !

Tous les événements

Enquête tournesol 2018

Conseil variétal Tournesol 2018 :

votre avis nous intéresse !

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Les huiles et protéines végétales : des piliers pour bâtir un nouveau modèle alimentaire"

12 février 2018

Paris, le 9 février 2018 – Après une fin d’année 2017 caractérisée par l’enjeu de l’efficacité et de(...)


PROMOSOL : appel à projets 2018

26 janvier 2018

Le dispositif se traduit par l’identification de priorités de recherche, le financement de programme(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Conseil colza : irrigation, hernie - 11 avril

Vos contacts en Régions Sud

J.Raimbault (Aquitaine, Gers, Hautes-Pyrénées)

C.Martin-Monjaret (Midi-Pyrénées, Aude-Ouest)

G.Beugniet (L.Roussillon, PACA)

A.Micheneau (Auvergne, Rhône-Alpes)

11/04/2017

Une irrigation pour compenser la sècheresse : une opportunité

Pour les situations où le manque d'eau devient un facteur limitant et lorsque c'est possible, c’est maintenant le moment d'apporter de l'eau.

En Rhône-Alpes, les colzas font face à une situation de stress hydrique marquée depuis plusieurs semaines. Dans ces conditions, la question d’un apport d’eau peut être posée, en particulier sur les sols superficiels, à faible réserve utile (ex : graviers superficiels de la plaine de Lyon).

Dans certaines situations du Sud-Ouest : les sables, les boulbènes légères et les argilo-calcaires superficiels, l’irrigation pourrait être envisagée, pour sécuriser le rendement.

Positionner l'apport d'eau à partir du stade début floraison et jusqu'à 2 semaines après le stade G4

Les essais menés par Terres Inovia montrent que la période la plus bénéfique au colza pour faire un apport d’eau se situe  entre le stade début floraison (F1) et 2 semaines environ après le stade « 10 premières siliques bosselées »(G4) .

Avec un apport bien positionné, ce sont jusqu’à 8 q/ha et 2.5 à 2 points d’huile, qui peuvent être gagnés pour 100 mm d’eau apportés entre F1 et G4+ 2 semaines.

Etant donné les conditions actuelles, et le stade du colza sur la majorité des parcelles, la période est idéale pour réaliser un apport d’eau qui sera bien valorisé par la culture.

Pour en savoir plus : rubrique colza - irrigation

Oïdium-sclérotinia

La protection fongicide sclérotinia-oïdium peut encore être d’actualité selon les situations en fonction du niveau de risque (suivre le BSV) et du stade de développement des colzas : le stade G1 est le stade d’intervention optimal, au-delà la protection n’est plus satisfaisante. 

Quelques premiers symptômes d'oïdium ont été signalés.


Voir conseil oïdium (cultiver du colza / maladies/oïdium/lutte)

Auvergne - Rhône-Alpes : Hernie du chou à surveiller

Observez les parcelles dès maintenant pour prévenir les risques

Plusieurs parcelles de colza font état depuis l’automne, de présence de la hernie du chou, notamment dans l’Allier, l’Ain ou encore l’Isère. Les symptômes de cette maladie se traduisent par la présence de galles sur le système racinaire (boursouflures hypertrophiées sur les racines), pouvant perturber l’alimentation des plantes.

Dans le cas d’attaques précoces et de forte intensité, la hernie peut conduire au dépérissement des plantes, impactant plus moins fortement le potentiel de rendement.

Déclarez vos parcelles  où vous détectez la présence de hernie du choux

Afin de suivre le développement de cette maladie, Terres Inovia a mis en place un questionnaire en ligne, pour permettre aux agriculteurs et techniciens de signaler la présence de cette maladie . 
Ce questionnaire a pour but de localiser les parcelles touchées par la hernie des crucifères en France et de suivre le développement de cette maladie.
Voir le questionnaire

Observez, vos colzas pour agir préventivement en vue de la prochaine campagne

A ce jour, il n'existe aucun moyen de lutte contre cette maladie en cours de campagne. Le seul moyen de lutte actuel est préventif et repose sur la tolérance variétale.

Actuellement il est donc indispensable d’aller observer les parcelles au printemps, pour pouvoir détecter la présence de hernie sur la parcelle et  identifier les parcelles à risque.
Il suffit pour cela d’arracher quelques plantes, bien réparties sur la parcelle et de contrôler l’état sanitaire des racines. Si des symptômes sont observés, le risque vis-à-vis de cette maladie sera à prendre en compte lors du retour du colza sur cette parcelle.

Le test "test du chou chinois" réalisé sur la période avril-fin août, permet d’évaluer le niveau de contamination de son sol avant d’implanter du colza.

Pour en savoir plus (rubrique colza/maladies/hernie

Protégez les abeilles : les bonnes pratiques de traitement en floraison

Compte tenu des risques accrus lors des interventions de nuit et des difficultés de mise en oeuvre concrète sur le terrain, la FNSEA, ses Associations Spécialisées et les Instituts Techniques ont travaillé ensemble pour concilier les activités agricoles et apicoles avec la préservation des abeilles et des autres pollinisateurs. Dans ce cadre, une fiche de recommandations, co-construites entre agriculteurs et apiculteurs de nos réseaux, a été élaborée sur les bonnes pratiques de traitement en floraison.
Voir la fiche

Publications

Les 4 points clés de la réussite du colza d'hiver bio

Les 4 points clés de la réussite du colza d'hiver bio

En partenariat avec les chambres d'agriculture et l'institut technique de l'agriculture biologique (ITAB).

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

La qualité des tourteaux de tournesol pour l’année 2016 est proche de celle observée les années précédentes.

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Méthanisation agricole (Nouveauté)

La méthanisation agricole : rentabilité des installations et valorisation des substrats agricoles


Fertilisation raisonnée colza

La fertilisation azotée du colza : impact sur la production, besoins de la plante, apports


Toutes les formations