TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Agenda

Plateforme colza le 14 novembre 2017 - Chaignes (27)

14 novembre 2017

Colza, semis soigné, risque limité

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Promosol, 40 ans de partenariat public-privé pour l’amélioration variétale"

19 octobre 2017

Paris, le 19 octobre 2017 - Créée en 1977, l’association Promosol est issue d’un partenariat initié (...)


Communiqué de presse : "Oléo-protéagineux en agriculture biologique : Toute une filière mobilisée pour des cultures à fort potentiel"

19 septembre 2017

Avec des surfaces d’oléo-protéagineux cultivées en agriculture biologique qui progressent de manière(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Sud

Conseil colza - désherbage de postlevée

Vos contacts en Régions Sud

J.Raimbault (Aquitaine, Gers, Hautes-Pyrénées)

C.Martin-Monjaret (Midi-Pyrénées, Aude-Ouest)

G.Beugniet (L.Roussillon, PACA)

A.Micheneau (Auvergne, Rhône-Alpes)

12/10/2017

On observe dans certaines parcelles une forte densité de repousses de céréales et/ou la présence de dicotylédones, notamment ravenelle, géranium voire érodium. Il est temps de réfléchir aux interventions éventuelles de rattrapage en postlevée : interventions chimiques et/ou mécaniques.

Interventions mécaniques 

Les conditions météo actuelles sont particulièrement propices pour réaliser un binage. Réalisable à partir du stade 3 feuilles et jusqu'à la reprise de végétation, cette technique offre une bonne efficacité sur géraniums, sanve, matricaire et gaillet. Son efficacité est par contre moyenne à irrégulière sur ray-grass, bromes, vulpins.

Rubrique colza- désherbage mécanique

Interventions chimiques

Gestion des graminées

Les antigraminées foliaires représentent la solution la plus économique sur repousses de blé et d’orge. Pour limiter la concurrence avec le colza et donc pour être le plus rentable possible, ce désherbage doit être fait le plus tôt possible.

En cas de forte infestation précoce par des repousses de céréales (>10 repousses/m²), il est fortement conseillé d’intervenir rapidement avec un anti-graminées foliaire : dès le mois d’octobre. En sortie hiver, le bénéfice est nettement moins important (nuisibilité déjà exercée, dose nécessaire plus élevée). Si besoin, cette intervention pourra être complétée plus tard en cas d’émergence de graminées résistantes aux « fop » ou « dime » (types ray-grass ou vulpin), par une solution à base de propyzamide, comme Ielo ou Kerb. Ielo permettra également de faire un rattrapage sur certaines dicotylédones.

En cas de faible infestation de repousses de céréales (<10 repousses/m²), et de présence de graminées, il est préférable de retarder l’intervention à début novembre, avec un produit type Kerb Flo ou Ielo.
Un contrôle optimal des graminées dans le colza (bromes, ray-grass, vulpin) permettra de limiter par la suite le recours systématique aux sulfonylurées sur céréales alors que le nombre de cas de résistance progresse. Les antigraminées racinaires présentent un intérêt dans les parcelles dont les ray-grass, vulpin et folle avoine se montrent résistants aux « fop », « dime » et «den » ou tout simplement pour gérer la durabilité de ces anti-graminées foliaires sur céréales.

Le programme doit donc être pensé à l’échelle de la rotation et non plus uniquement pour la culture de colza afin de limiter le développement de graminées résistantes.

FOCUS  : Ielo/Biwix/Yago

Les produits Ielo / Biwix / Yago ont les mêmes conditions d’emploi que le Kerb Flo (propyzamide seule) et présentent les mêmes efficacités sur graminées. Leur application  (1,5 l/ha) est conditionnée par la période optimale d'action de la propyzamide : temps froid (dès 5°C).

- Les produits à base de cette matière active sont à appliquer à partir du 1er novembre (10 novembre pour le Sud) et jusqu'à fin hiver (DAR =150 jours). Compte tenu du contexte de l’année, relativement humide dans la plupart des secteurs, l’efficacité de ces produits devrait être optimale.

Une large efficacité : IELO est efficace sur anthémis, bleuet, laiterons, légumineuses, mâche, matricaire, mouron des champs, stellaires et véroniques.
Le produit fonctionne à basse température et présente aussi une efficacité intéressante sur pensée, lychnis, mercuriale et, en complément d’une base prélevée, sur coquelicot et fumeterre. 

Sur chardon-marie son efficacité peut parfois être jugée insuffisante (complément possible avec Callisto). Attention, des efficacités moyennes à faibles sont toutefois constatées si les stades sont très développés au moment du traitement (intervenir tout début novembre). 
Le mélange de Ielo avec Callisto à 0.15 l/ha pour la lutte contre chardon-marie par exemple ou les moutardes n’est pas conseillé par les firmes, mais il est autorisé. Il sera donc réalisé sous la responsabilité de l’utilisateur. Terres Inovia valide ce mélange au travers de nombreux essais où Ielo ne modifiait pas la sélectivité du Callisto.

- Ielo complète la lutte contre des infestations modérées de géraniums avec une base prélevée adaptée même à dose modulée (ex : Colzamid et/ou Alabama, Springbok, Colzor Trio, Axter,…). Les efficacités contre géranium disséqué, géranium à feuille ronde et géranium mou sont supérieures à celles obtenues sur géranium à tige grêle. Le produit limite leur croissance et leur montée à graines. L’intensité du froid hivernal joue un rôle important dans l’efficacité finale (efficacité très faible sur géranium à tige grêle en cas d’hiver doux).   

Ielo n’apporte rien sur gaillet, crucifères, ombellifères (anthrisque, carotte, scandix, ammi majus) ou encore lycopsis des champs.

FOCUS : Callisto (+ cent7 contre les ravenelles)  

Utilisable à partir de 6 feuilles, sur des colzas en bon état végétatif, légèrement endurcis et jusqu'au stade rosette, repos végétatif, Callisto détruit très bien calépine et capselle et dans une moindre mesure les sanves.Callisto présente aussi une efficacité sur lamier, stellaire, véronique feuille de lierre. Pour les espèces ciblées, l’efficacité est meilleure à des stades jeunes.

- Le gel durant la fin de l’automne améliore les efficacités. Attention toutefois à ne pas trop attendre le gel pour intervenir, au risque de laisser la flore adventice concurrencer le colza.

- La première application de Callisto s’accompagne souvent d’une forte décoloration, blanchâtre à jaune, et d’une légère réduction de vigueur d’une durée de 3 à 4 semaines. Pour limiter ces effets, bien attendre 6 feuilles, une bonne implantation et un premier endurcissement du colza.

- Contre les ravenelles, on privilégiera une association Callisto 0.15 l/ha + Cent 7 0.2 l/ha*, que l’on pourra renouveler si besoin 3 semaines plus tard. Cette association présente également un intérêt sur les lycopsis encore peu développés. (*   association non couverte par les firmes)

A l’exception de la lutte contre les ravenelles, le Cent7 doit être appliqué seul, à 0.4 l/ha, pour lutter contre les dicotylédones peu développées

Rappel CENT 7 : Fin de commercialisation de l'herbicide CENT 7 au 14 octobre 2017, utilisation possible jusqu’au 14 octobre 2018

En savoir plus sur la lutte agronomique contre les adventices

En savoir plus sur les solutions de désherbage mécanique

En savoir plus sur les adventices avec Infloweb

Publications

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

La qualité des tourteaux de tournesol pour l’année 2016 est proche de celle observée les années précédentes.

Qualité des tourteaux de colza 2016

Qualité des tourteaux de colza 2016

La qualité des tourteaux de colza pour l’année 2016 est relativement proche de celle observée l’année précédente.

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

Tous les outils

Formations

Lutte contre les ravageurs

Lutter contre les insectes du colza en utilisant au mieux les outils disponibles


Méthanisation agricole (Nouveauté)

La méthanisation agricole : rentabilité des installations et valorisation des substrats agricoles


Toutes les formations