TERRES INOVIA

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Ouest

Point tournesol - Une culture bien en place grâce aux conditions climatiques

Julien Charbonnaud (Centre-Val de Loire)

Nina Rabourdin (Bretagne, Pays de la Loire) 

Elodie Tourton (Poitou-Charentes, Vendée, Limousin)


    

Le 8 Juin 2018

Stade 4 feuilles

Stade bouton étoilé

Pucerons sur tournesol

        

Régions Poitou-Charentes / Vendée

La majorité des tournesols est à 8-10 feuilles. Les derniers semis atteignent 4 feuilles tandis que les plus avancés sont au stade E1 (bouton étoilé). Les conditions climatiques des 15 derniers jours ont été favorables à un fort développement de la culture. Pluie et chaleur ont permis un avancement marqué dans la phase végétative.

Malgré un début de cycle plutôt frais, l’installation de la culture s’est assez bien déroulée avec peu d’attaques d’oiseaux. Les cas de resemis restent exceptionnels. Ponctuellement, les dégâts de limaces ont été significatifs.

Localement, les orages de grêle ont lacéré les feuilles et mis en péril la culture dans certaines parcelles. Les pucerons sont présents depuis 3 semaines mais les infestations demeurent limitées grâce à l’activité des auxiliaires et à une météo plutôt défavorable à leur pullulation. Etonnamment, aucun signalement de mildiou (nanisme des tournesols et tâches chlorotiques sur les feuilles) n’est remonté à ce jour alors que la présence d’eau libre sur la phase germination-levée est très favorable aux contaminations. Les averses régulières augmentent le risque phomopsis, il faut être vigilant pour les variétés peu sensibles.

  

Régions Bretagne / Pays de la Loire

Le stade majoritaire est stade B4 (4 feuilles) à B10 (10 feuilles), les tournesols sont poussants. Des dégâts d’oiseaux sont signalés, mais les parcelles protégées montrent peu de pertes de pieds. Dans ces situations, les peuplements sont très satisfaisants. Certaines parcelles nécessitent cependant un re-semis ou retournement.

Cette année, un ravageur inhabituel s’est attaqué aux tournesols aux stades précoces, il s’agit de l’altise (signalements 49, 44 et départements limitrophes 85 et 60). Les périodes de semis des tournesols ont coïncidé avec l’émergence des adultes de la génération n+1 d’altises d’hiver. Dans certaines parcelles les dégâts ont pu être importants. Dans la majorité des situations le temps poussant a été favorable au tournesol pour compenser ces attaques.

Le sec du mois de mai, qui a suivi les semis, a pu pénaliser l’efficacité du désherbage de prélevée. Dans certaines situations, le retour d’un temps chaud et humide a donc été favorable au re-salissement de certaines parcelles.

Le temps chaud et sec de mai a été une première alerte vis-à-vis des pucerons, mais les observations terrain montrent une pression, pour le moment, faible à modérée.

En savoir plus sur la gestion du puceron sur tournesol

        

Région Centre-Val de Loire

Les tournesols sont à des stades variant de B4 (4 feuilles) à B14 (14 feuilles). La pression pucerons reste plutôt faible. Cependant, la surveillance doit aller jusqu'à la formation du bouton floral. Attention à ne pas confondre plantes frisottées et plantes crispées. Dans le cas de plantes crispées, la présence des pucerons est à gérer si plus de 10 % des plantes sont dans ce cas. Tenir compte de la présence des auxiliaires qui peuvent limiter l'infestation des pucerons.

Les conditions climatiques pluvieuses sont favorables à l'évolution du phomopsis. Une attention plus particulière devra être portée sur les variétés classées PS (peu sensibles).

En savoir plus sur le phomopsis

www.terresinovia.fr  - ##PAGE## sur ##PAGES##