TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Développer les légumineuses : un enjeu mondial pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement"

17 octobre 2018

Toulouse, le 17 octobre 2018 - Rendez-vous incontournable pour l'ensemble des acteurs de la filière,(...)


Communiqué de presse : "Colza non levé ou irrégulier : ne pas se précipiter pour le remplacer !"

28 septembre 2018

Paris, le 27 septembre 2018 – Avec des conditions climatiques difficiles liées à une période de séch(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Ouest

Point protéagineux - Premiers échos de rendements

Julien Charbonnaud (Centre-Val de Loire)

Jean Lieven (Normandie, Ile de France Ouest)

Nina Rabourdin (Bretagne, Pays de la Loire) 

Elodie Tourton (Poitou-Charentes, Vendée, Limousin)

Agathe Penant - Référent Protéagineux Zone Ouest

    

Le 03 août 2018

Alors que les récoltes se poursuivent pour les protéagineux les plus tardifs, voici un premier point sur les rendements de cette campagne.
De manière générale, les rendements des cultures d’hiver comme de printemps accusent le coup d’une année climatique capricieuse, des semis compliqués ayant été suivis d’épisodes importants d’inondations puis de périodes prolongées de fortes chaleurs.
      

 

Les pois d’hiver, dont la récolte s’est déroulée entre la fin juin et le début juillet, affichent un rendement moyen d’une quarantaine de quintaux, la fourchette s’étalant d’une vingtaine à une cinquantaine de quintaux par hectare.

Pour les pois de printemps, récoltés durant la seconde quinzaine de juillet, les résultats sont très hétérogènes, souvent en lien avec les conditions d’implantation, et des difficultés pour les plantes à mettre en place un système racinaire suffisant pour assurer leur alimentation.
Les premiers échos sont de l’ordre de 20 à 40 quintaux en moyenne, l’écart allant d’une dizaine de quintaux à plus de 55 quintaux par hectare.

Pour les féveroles d’hiver, récoltées courant juillet, les rendements moyens semblent approcher les 30 q/ha.

Les féveroles de printemps sont encore peu récoltées. Dans le grand nord de la zone Centre et Ouest, des parcelles encore vertes laissent espérer des résultats un peu meilleurs qu’en pois.
Les premières parcelles récoltées en région Centre fin juillet affichent des résultats décevants, aux alentours de 20-30 q/ha. Ces cultures ont aussi souffert de conditions d’implantation difficiles. Un nombre important de cas de maladies racinaires nous a été signalé.

Pour les lupins, les récoltes devraient se dérouler dans le courant du mois d’août.

Publications

Qualité des graines féverole - récolte 2017

Qualité des graines féverole - récolte 2017

Teneur en protéines : niveau très élevé à 29,9%

Qualité des graines tournesol - récolte 2017

Qualité des graines tournesol - récolte 2017

2017 : la qualité est au rendez-vous

Toutes les publications

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Stratégie durable (Nouveauté)

Quelles stratégies de lutte durable contre les graminées dans les rotations ?


Réussir sa conversion en bio

Les bases techniques et agronomiques pour réussir les grandes cultures en agriculture biologique


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut