TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Le guide de culture pois chiche 2018 est arrivé !"

13 juin 2018

Paris, le 12 juin 2018. Terres Inovia et l’Anils s’associent pour publier le guide de culture pois c(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture lentille 2018 est arrivé !"

13 juin 2018

Paris, le 12 juin 2018. Terres Inovia et l’Anils s’associent pour publier le guide de culture lentil(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Ouest

Point colza - Vague de froid, trop tôt pour poser un diagnostic

Julien Charbonnaud (Centre-Val de Loire)

Jean Lieven (Normandie, Ile-de-France Ouest)

Nina Rabourdin (Bretagne, Pays de la Loire)

Elodie Tourton (Poitou-Charentes, Vendée, Limousin)

  

Le 2 mars 2018


Une première vague de froid a touché le secteur début à mi-février apportant de la neige et des températures sous les normales de saison notamment sur l’est de la zone Centre & Ouest. Cet évènement est arrivé alors que les cultures étaient majoritairement au stade C2 voire C1 dans certains secteurs (semis tardifs). Sur la zone Centre & Ouest (excepté la Bretagne), 20 à 30 % des parcelles atteignaient même le stade D1 à la mi-février Si d’une façon générale, le colza semble avoir bien résisté à cette vague de froid, les impacts s’observent parfois de façon plus marquée dans des situations particulières : brûlures et pertes importantes de feuilles anciennes et plus jeunes, brûlures de boutons.

 

La seconde vague de froid qui a touché certaines régions ces derniers jours pourrait s’avérer plus préjudiciable que la première même si il est à ce jour encore trop tôt pour le savoir. Les cultures sont encore à l’arrêt, les plantes sont flétries, les tissus sont mous après dégel. Nous y verrons plus clair après diagnostic dans les prochains jours.

 

 

          

Impact du froid de mi-février

(haut : photo de la CA 76 du 21 fév. 2018 ; bas : photo des Ets CORRE du 27 fév. 2018)

 

La sensibilité du colza au gel est variable

La sensibilité de la culture à cet épisode de froid va être très variable selon :
  - l’exposition des plantes au froid et au vent,
  - la fragilité des plantes en lien avec le stade et l’état de croissance au moment de la vague de froid,
  - la présence d’élongation automnale ou taille des entre-nœuds après début montaison,
  - les variétés (différences de sensibilité, précocité),
  - la situation sanitaire de la culture à la mi-février: asphyxies racinaires, intensité des dégâts de larves altises ou charançon du bourgeon terminal, (consulter les BSV et rapports d’enquêtes terrain)… Les dégâts sont souvent exacerbés par la présence de galeries creusées par les larves d’altises (notamment en cas de fortes infestations, les galeries peuvent être localisées au niveau de l’apex principal et des bourgeons axillaires ou au niveau de la tige principale). Les infestations sont très variables d’une parcelle à l’autre.
Des compensations sont évidemment encore possibles. En cas de destruction de la hampe principale, les ramifications pourront prendre le relai.

Colza au stade D1 en période de gel

(le 27 fév. 2018 dans l'Eure)

Colza en état de stress du aux larves d'altises + asphyxie + gel (le 1er mars 2018)

          

Trop tôt pour faire un bilan des dégâts liés au gel

Il faudra attendre quelques jours pour voir les effets sur la plante et notamment constater la présence de zone gelée ou non ou niveau de l’apex et de la zone de décollement de la tige et/ou d’élongation automnale.
Pour accélérer le diagnostic, nous vous conseillons de prélever quelques pieds (plantes + terre)  dans différentes zones de vos parcelles et de les mettre quelques jours à température ambiante.

Photos prises à Villers en Haye (54) le 9 fév. 2012

         

Fertilisation azotée : à ce jour, ne changez pas de fusil d’épaule

La quantité d’azote absorbée par le colza prise en compte dans la méthode du bilan est issue d’estimations ou mesures de biomasse réalisées en entrée et en sortie hiver (avant décollement de la tige pour être dans le champ de validation des références).
La dernière estimation a été faite avant mi-février généralement. Les pertes de biomasse consécutives aux gelées sont aujourd’hui très variables selon les situations et sont survenues sur des colzas développés (stade C2-D1 et plus), ce qui ne nous permet pas de modifier le raisonnement habituel en ce qui concerne le poste « azote absorbé ».

Rappelons que 50 % de l’azote contenu dans les feuilles gelées tombées au sol seront restitués à la culture.

Le premier apport d’azote et soufre a bien souvent été apporté cette semaine pour soutenir la reprise d’activité des plantes et combler les besoins azotés et soufrés du colza (rappel : le soufre s’apporte au stade C2-D1 début mars)

En fonction des diagnostics « gel » à établir d’ici 10 jours, une adaptation de l’hypothèse de rendement (et donc de la dose d'azote) sera à envisager si nécessaire.

Complément d'informations climatiques

(cliquez sur les cartes pour les agrandir)

Publications

Qualité des graines colza - récolte 2017

Qualité des graines colza - récolte 2017

Un retour à la normale pour la teneur en huile.

Les abeilles, des alliées pour nos cultures : protégons-les !

Les abeilles, des alliées pour nos cultures : protégons-les !

Cette note a été rédigée par un groupe de travail DGAl1, APCA2, ITSAP-Institut de l’abeille3, ADA4 France et soumise à la relecture du CNE5.

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Associer son colza

Associer son colza à des légumineuses : conduite et bénéfice pour la culture et le système de culture


Fertilisation raisonnée colza

La fertilisation azotée du colza : impact sur la production, besoins de la plante, apports


Toutes les formations