TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Enquête colza:

Renseignez votre biomasse sortie hiver !

Participer à l'enquête

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Développer les légumineuses en Occitanie : Co-construction d'une filière régionale pour un modèle agricole rentable, durable et responsable"

07 février 2019

Toulouse, le 7 février 2019 - Azuki, kabuli, fèves, pois, lentilles, etc., elles sont vertes, rouges(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture tournesol 2019 est disponible !"

29 janvier 2019

Paris, le 29 janvier 2019 - Terres Inovia publie son nouveau guide du culture tournesol. Outil préci(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Ouest

Conseil colza : Attendre pour lutter contre le charançon du bourgeon terminal

Julien Charbonnaud (Centre-Val de Loire)

Jean Lieven (Normandie, Ile de France Ouest)

Sébastien Poitevin (Bretagne, Pays de la Loire) 

Elodie Tourton (Poitou-Charentes, Vendée, Limousin)

    

Le 19 octobre 2018

Les vols des charançons du bourgeon terminal ont débuté depuis la semaine dernière dans certaines régions (Centre-Val de Loire, Ile-de-France, Eure). Cependant, le pic d'activité n'est pas encore atteint.

Il faudra donc suivre avec attention la prochaine publication du BSV afin de vérifier si le pic de vol se confirme. Certains colzas ont un faible développement dû au manque d'eau. La surveillance doit être accrue pour ces petits colzas encore plus fragiles

     

En région Centre-Val de Loire, les premières données de maturations sexuelles des femelles indiquent que les premières femelles ne sont pas encore aptes à pondre.

                  

Stratégie de protection contre le charançon du bourgeon terminal  

Si une intervention se justifie, 8-10 jours après les premières captures significatives, voici par ordre de priorité les insecticides que vous pouvez utiliser.

Utiliser préférentiellement Daskor 440 à 0,625 l/ha (ou Patton M) s'il n'a pas été encore utilisé depuis le début de campagne (1 application max par campagne). Boravi WG 1,5 kg/ha est une autre alternative aux pyréthinoïdes seules. Attention, 2 applications maximum pour ce dernier produit.

Le choix entre Daskor 440 et Boravi WG peut être influencé par une éventuelle pression de larves de grosses altises : si on craint une grosse pression de larves d'altises, on peut envisager Boravi WG pour lutter contre le charançon du bourgeon terminal et Daskor 440 sur les larves de grosses altises. Ne pas oublier l'acidifiant en cas d'utilisation du Boravi WG.

Tenir compte des phénomènes de résistances : conseil stratégique pour la protection du colza à l'automne 2018

Détecter l'arrivée du charançon du bourgeon terminal grâce à la cuvette jaune

Mettre en place la cuvette jaune à hauteur de la végétation afin de détecter l'arrivée de ce ravageur. Placez la cuvette dans le colza à 10 m de la bordure si possible à proximité d'un ancien champ de colza.
Remplissez- la d'eau additionnée de mouillant (type produit à vaisselle). La cuvette doit être toujours positionnée avec le fond juste au-dessus de la végétation. La pose de plusieurs pièges est conseillée sur une parcelle.

8-10 jours après les premières captures significatives (nécessité d’avoir un réseau de cuvettes dans un secteur donné), les femelles du ravageur sont généralement aptes à pondre. Le traitement doit être positionné à ce moment pour empêcher les pontes et l’émergence ultérieure de larves nuisibles à la culture. Les insecticides n’atteignent pas les larves de charançons du bourgeon terminal, contrairement à celles des altises.

Consulter le BSV pour disposer d’informations sur le piégeage en réseau, seul moyen d'appréhender un risque global. Dans certaines régions, le BSV fournit des éléments complémentaires sur l'avancée des maturations des femelles de charançons.

Publications

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

La teneur en huile est de 43,9 %

Qualité des graines pois 2018

Qualité des graines pois 2018

La teneur en protéines moyenne des graines s’élève à 21,7 %

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Tous les outils

Formations

Réussir sa conversion en bio

Les bases techniques et agronomiques pour réussir les grandes cultures en agriculture biologique


Fertilisation raisonnée colza

La fertilisation azotée du colza : impact sur la production, besoins de la plante, apports


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut