TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Agenda

Séminaire "gestion de l'azote"

11 juillet 2017

Séminaire "gestion de l'azote"

Changer la gestion de l'Azote dans les champs cultivés : comment accompagner les agriculteurs dans leurs choix stratégiques ?

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse "Adapter les systèmes spécialisés en maïs avec couverts végétaux et cultures de diversification"

20 juin 2017

Le 20 juin 2017, les 3 instituts techniques agricoles ARVALIS – Institut du végétal, ITB et Terres I(...)


Communiqué de presse : Le guide de culture pois 2017 est disponible !

16 juin 2017

Communiqué de presse pour la nouvelle version du guide de culture pois 2017.

 

Communiqué de presse(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Ouest

Point pois - Peu de dégâts suite à l'épisode de froid

Julien Charbonnaud (Centre-Val de Loire)

Jean Lieven (Normandie, Ile de France Ouest)

Nina Rabourdin (Bretagne, Pays de la Loire) 

Elodie Tourton (Poitou-Charentes, Vendée, Limousin)

Agathe Penant - Référent Protéagineux Zone Ouest

    

Le 12 mai 2017

Pois d’hiver au stade floraison

Bouton floral gelé

Symptôme de bactériose

   

Les épisodes de froid en avril ont suscité plus de préoccupations que de dégâts significatifs à ce jour. Les premiers constats sont les suivants :

  

Pois d’hiver 

Dans les régions Poitou-Charentes, Centre, Pays de la Loire, Normandie, Ile de France Ouest , les pois d’hiver sont globalement en pleine floraison, et très sains. En fréquence, les maladies sont peu observées, si ce n’est quelques traces d’ascochytose de manière très ponctuelle.
Les dégâts observés à ce jour sont surtout des gels de boutons floraux. Néanmoins, on observe également des ramifications partant de l’aisselle des derniers étages. Selon les conditions climatiques à venir, ces ramifications pourront produire des gousses. A noter que les variétés récentes -type Fresnel- présentent des PMG plus élevés que les anciennes -Balltrap ou Enduro par ex.- ce qui les rend potentiellement plus aptes à compenser des manques éventuels d’étages de gousses (en l’absence de stress ou accident particulier touchant la future phase de remplissage).
Quelques symptômes de bactériose peuvent également être observés, mais sans aucune mesure avec les dégâts que nous avons pu connaître l’an passé.

Pois de printemps 

Les pois de printemps sont dans leur majorité entre les stades 7 feuilles et début floraison pour les plus avancés, et également très sains. Quasiment aucune maladie n’est observée à ce jour. Pour une minorité de parcelles, on peut observer des dégâts de froid sur des boutons floraux, surtout sur les parcelles semées précocement. Néanmoins, en général, peu de tiges semblent touchées. Sur les tiges « arrêtées », les ramifications se développent et pourront suppléer au manque.

Il est trop tôt pour déterminer l’impact qu’aura cet épisode de froid sur les rendements des pois protéagineux, mais le retour d’un temps plus doux et arrosé devrait permettre aux ramifications de prendre le relais.


Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Culture du pois

Maîtriser la culture du pois (hiver & printemps)


Cultures de protéagineux (Nouveauté)

Maîtriser les cultures de protéagineux (pois, féverole et lupin) pour des rotations performantes et durables


Toutes les formations