TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

L'Isle-Jourdain (32) Les Culturales 2018

06 juin 2018

L'Isle-Jourdain (32) Les Culturales 2018

Venez découvrir les innovations et échanger entre professionnels de l'agriculture -Badge d'accès à télécharger ici

Tous les événements

Actualités / Presse

Le rapport d'activité de Terres Inovia est disponible !

04 mai 2018

Le rapport d'activité de Terres Inovia sur l'ensemble de l'année 2017 est disponible.

Lire le rappo(...)


Communiqué de presse "Développement des oléo-protéagineux en agriculture biologique : tous les acteurs mobilisés et des projets qui avancent"

27 avril 2018

Paris, le 27 avril 2018 – Organisées chaque année par Terres Inovia - l’institut technique des profe(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Ouest

Point colza - La montaison est enclenchée (Norm./IDF Ouest)

Jean Lieven (Normandie, Ile-de-France Ouest)

    

Le 14 mars 2017

Stades : la montaison est enclenchée depuis 7 à 15 jours selon les situations. Les stades s’échelonnent de C2 à D2 dans la région. Le stade moyen est proche de D1 (boutons accolés).

           
Etat de croissance : en sortie hiver, les « petits » colzas (moins de 600 g/m² de poids vert) étaient fréquents dans la région en 2017, notamment dans le Calvados et Ouest Ile-de-France. Par rapport à la tendance pluriannuelle des 10 dernières campagnes, les valeurs moyennes de biomasses sont en diminution de 20 à 50 %. Grâce à une implantation sans encombre (pluies salvatrices de septembre), seuls les colzas de Seine-Maritime font exception et présentent un meilleur état de croissance. Les épisodes de froid hivernal n’ont généralement provoqué qu’une légère perte de biomasse.

Pour aller plus loin : Point colza - Croissance et azote absorbé en sortie hiver

Quelques cas de dégâts de gels ont été signalés en Normandie : aspect vitreux au niveau du collet, généralement si présence antérieure d’élongation automnale (photo 1). On nous remonte, plus fréquemment et en tous types de sols, des cas de « pivots creux » sûrement révélateurs de défauts d’alimentation en situations favorables à la croissance automnale et hivernale (photo 2 et 3). Ces 2 types d’accidents (gels et prélèvement excessif dans les réserves du pivot) ont pu être confondus avec des carences en bore - normalement rares - dont le diagnostic « franc » à ce stade du colza reste complexe.

Dégât de gel

(photo Terres Inovia)

Pivots creux

(photo de CA27 à gauche - photo de CA14 à droite)

                 

Etat sanitaire : dans l’ensemble, les colzas sont sains. Contrairement à 2016, les attaques de larves d’altises sont rares et peu intenses. Quelques dégâts de mouches du chou (Calvados et Ouest de l’Eure) ont été observés. La cylindrosporiose a été repérée dans quelques parcelles de l’Eure sur variétés présentant un risque (ex : Restout, Ramses, DK Exception)

Accéder au rapport d'enquête terrain "Larves d'altises et adventices en sortie hiver 2017"

         
Azote : l’apport d’azote, couplé avec celui de soufre (indispensable), est en cours ou déjà réalisé sur colza en début de montaison (stade C2-D1). Avant la reprise de végétation, le colza a globalement mobilisé de 15 kg à 35 u N/ha de moins que la moyenne constatée sur les 10 dernières années. En lien avec les faibles biomasses de colza et l’hiver peu pluvieux (peu de lessivage), les fournitures du sol (reliquats N) sont toutefois plus élevées cette année. Tout cela est à prendre en considération dans les calculs de dose prévisionnelle.

         
Vigilances insectes ravageurs : un premier déplacement de charançons de la tige du colza a été perçu à la mi-février. Un deuxième vol significatif a eu lieu suite au week-end calme et ensoleillé. Consulter le BSV de la semaine pour avoir confirmation de cette information. La période sensible vis-à-vis de ce ravageur se situe entre les stades C2 et E. Toute intervention, si elle est nécessaire, doit être raisonnée sur la base d’un réseau de piégeages (BSV ou autres).
La présence de méligèthes sur boutons floraux est à surveiller à compter de maintenant jusqu’à l’entrée en floraison.

Publications

Les abeilles, des alliées pour nos cultures : protégons-les !

Les abeilles, des alliées pour nos cultures : protégons-les !

Cette note a été rédigée par un groupe de travail DGAl1, APCA2, ITSAP-Institut de l’abeille3, ADA4 France et soumise à la relecture du CNE5.

Qualité des graines pois récolte 2017

Qualité des graines pois récolte 2017

Les surfaces de pois en France se sont stabilisées en 2017 à 199 000 ha (201 000 ha en 2016) suite à la belle progression observée depuis 2014.

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Lutte contre les ravageurs

Lutter contre les insectes du colza en utilisant au mieux les outils disponibles


Travail du sol colza

Travail du sol et implantation : jusqu'où innover pour réussir son colza ?


Toutes les formations