TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

RTR Beaune - le 20 novembre 2018

20 novembre 2018

RTR Beaune - le 20 novembre 2018

Beaune - RTR Nord et Est Le 20 novembre 2018

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Le guide de culture pois chiche 2018 est arrivé !"

13 juin 2018

Paris, le 12 juin 2018. Terres Inovia et l’Anils s’associent pour publier le guide de culture pois c(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture lentille 2018 est arrivé !"

13 juin 2018

Paris, le 12 juin 2018. Terres Inovia et l’Anils s’associent pour publier le guide de culture lentil(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Ouest

Conseil Féverole d'hiver - Pour réussir son semis

Julien Charbonnaud (Centre-Val de Loire)

Jean Lieven (Normandie, Ile de France Ouest)

Nina Rabourdin (Bretagne, Pays de la Loire) 

Nicolas Peyran (Poitou-Charentes, Vendée, Limousin)

Agathe Penant - Référent Protéagineux Zone Ouest

    

Le 6 octobre 2017

Contrairement au pois, la féverole d’hiver développe un pivot puissant capable d’aller chercher plus profondément l’eau et les éléments nutritifs dont elle a besoin pour assurer son développement. Mais comme le pois, l’implantation de la culture demeure une étape clé de sa réussite.
         

Choix de la parcelle

La féverole est à proscrire dans les sols hydromorphes car elle est très sensible aux excès d’eau, qui pénalisent fortement son développement. Favorisez les sols aérés sur 10-15 cm, à réserve utile moyenne.

Pas eu le temps de réaliser un test aphanomyces ? Pas d’inquiétude, la féverole n’y est pas sensible et ne multiplie pas le champignon !

 

Pour réussir son semis

Semez sur un sol ressuyé et aéré afin de favoriser un bon enracinement et le développement rapide des nodosités.
Semez la féverole d’hiver profond : un semis à au moins 7 cm de profondeur permettra à la féverole d’être plus résistante face aux agressions du froid, et de repartir de la graine en cas de gel des parties aériennes durant l’hiver. Elle sera également plus résistante vis-à-vis des maladies, en particulier le botrytis.

         

Ne semez pas trop tôt ! 

Un semis précoce favorise un développement trop important des parties aériennes de la plante avant l’entrée de l’hiver, et ainsi l’installation précoce de maladies.

           

Respectez les densités de semis préconisées

La féverole d’hiver ramifie, il n’est donc pas utile de la semer trop dense. Un excès de végétation favorise le développement végétatif au détriment des gousses et des graines, ainsi que l’installation précoce de maladies.

Type de sol

Densité de semis conseillée

Dose de semences correspondante

Sol limoneux

20 - 25 graines/m²

105 à 130 kg/ha

Sol argileux ou caillouteux

30 graines/m²

160 kg/ha

     

Publications

Qualité des graines colza - récolte 2017

Qualité des graines colza - récolte 2017

Un retour à la normale pour la teneur en huile.

Féverole 2018

Guide de culture de la féverole - Édition 2018

Toutes les publications

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Réussir sa conversion en bio

Les bases techniques et agronomiques pour réussir les grandes cultures en agriculture biologique


Culture de la féverole

Maîtriser la culture de la féverole (hiver & printemps)


Toutes les formations