TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Enquête colza:

Renseignez votre biomasse sortie hiver !

Participer à l'enquête

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Développer les légumineuses en Occitanie : Co-construction d'une filière régionale pour un modèle agricole rentable, durable et responsable"

07 février 2019

Toulouse, le 7 février 2019 - Azuki, kabuli, fèves, pois, lentilles, etc., elles sont vertes, rouges(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture tournesol 2019 est disponible !"

29 janvier 2019

Paris, le 29 janvier 2019 - Terres Inovia publie son nouveau guide du culture tournesol. Outil préci(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Nord et Est

Info - Contrôle des graminées : avez-vous pensé aux oléo-protéagineux de printemps ?

A.Baillet (Lorraine, Alsace et Haute-Marne)

B. Remurier (Grand Est)

L. Ruck (Champagne-Ardenne, Seine-et-Marne)

M. Geloen (Bourgogne-Franche-Comté)

N. Latraye (Hauts-de-France)


Le 31 janvier 2019

La gestion des graminées est un enjeu majeur dans les systèmes céréaliers : impasse technique, dérive des coûts du désherbage, contrainte sur l’usage des solutions herbicides. Introduire des leviers agronomiques est la seule solution pour sortir de l’impasse, et l’allongement de la rotation avec des oléo-protéagineux de printemps fait partie de la boite à outils.

Les leviers agronomiques ont fait leurs preuves

La pression graminée devient parfois incontrôlable. Pourtant les solutions, complémentaires à la lutte chimique, sont connues. Le retard de la date de semis des céréales ou bien encore le labour occasionnel sont des leviers très puissants pour contrer une infestation.

 

Vulpin dans un champ de céréales. Réduire les coûts du désherbage n’est possible que dans les systèmes où la pression adventice est faible à modérée. L’allongement et la diversification de la rotation permet le maintien des populations adventices à un niveau gérable.

 

L’allongement de la rotation avec la succession de cultures aux périodes de semis différentes est aussi un levier performant. Les rotations diversifiées sont certes plus complexes à gérer mais elles conduisent à des pressions graminées gérables à des coûts acceptables. Ces leviers ne sont pas toujours mis en œuvre, car ils changent les habitudes, font prendre quelques risques (raisonnables) ou bien encore nécessitent du matériel spécifique. Mais face au mur, ne faut-il pas prendre les mesures adaptées ?

L’introduction d’oléo-protéagineux dans les rotations fait baisser le risque adventice

Les agriculteurs qui pratiquent des rotations longues ou qui ont introduit successivement deux cultures de printemps dans un système uniquement composé de cultures d’hiver à l’origine peuvent témoigner de l’intérêt de la rotation dans la gestion des adventices et en particulier des graminées. De nombreux essais système de longue durée ont également montré ce bénéfice. Après 9 ans de rotation, l’introduction d’un colza et d’un pois dans une monoculture de blé a permis de réduire par 3 l’infestation de vulpins avant désherbage (Arvalis, Epieds (27), 2005-2014).

 

Périodes d’implantation des oléo-protéagineux au regard des périodes de levée préférentielles des graminées.

 

Dans l’essai SYPPRE conduit par Terres Inovia et ses partenaires ICTA dans le Berry, l’introduction d’un tournesol et d’un labour occasionnel dans une rotation classique colza-blé-orge devrait réduire le risque adventice d’environ 20%. L’essai système conduit en Lorraine par la Chambre d’Agriculture, l’ALPA et Terres Inovia entre 2011 et 2016 a montré la dérive conjointe de l’infestation en vulpin et des IFT dans les systèmes en rotation triennale. Est-il nécessaire de continuer la liste des exemples ? Rien ne vaut l’expérience sur quelques années car l’évolution des systèmes nécessite souvent des apprentissages. Le tournesol, le pois et le soja sont des alliés dans la lutte contre les graminées, en plus d’être de bons précédents pour les céréales.

Publications

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

La teneur en huile est de 43,9 %

Qualité des graines pois 2018

Qualité des graines pois 2018

La teneur en protéines moyenne des graines s’élève à 21,7 %

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Tous les outils

Formations

Accidents climat. soja

Reconnaissance et analyse des accidents liés à des événements climatiques sur la culture du soja


Culture de la féverole

Maîtriser la culture de la féverole (hiver & printemps)


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut