TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Enquête colza:

Renseignez votre biomasse sortie hiver !

Participer à l'enquête

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Développer les légumineuses en Occitanie : Co-construction d'une filière régionale pour un modèle agricole rentable, durable et responsable"

07 février 2019

Toulouse, le 7 février 2019 - Azuki, kabuli, fèves, pois, lentilles, etc., elles sont vertes, rouges(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture tournesol 2019 est disponible !"

29 janvier 2019

Paris, le 29 janvier 2019 - Terres Inovia publie son nouveau guide du culture tournesol. Outil préci(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Nord et Est

Conseil colza - Nombreux insectes en ce début de campagne

N. Latraye (Hauts-de-France)
L. Ruck (Champagne-Ardenne, Seine-et-Marne)
B. Bardeur (Lorraine, Alsace, Haute-Marne)
M. Geloen (Bourgogne-Franche-Comté)
B. Delhaye (Grand Est)
B. Remurier
(Grand Est)


Le 24 octobre 2018

Le temps chaud et très sec de ce début de campagne favorise la présence de nombreux insectes cet automne sur colza : pucerons, mouche du chou, noctuelles, teignes des crucifères, tenthrèdes, .... ont tendance à pulluler. Avec l’avancée des stades (si retour rapide des pluies) et avec le net rafraichissement des températures, la pression insecte va rapidement diminuer, mais en attendant la situation du colza, déjà difficile avec le manque d'eau, se dégrade dans certaines parcelles.

Malgré ces attaques d'insectes, il faut continuer à protéger la culture contre les autres ravageurs : charançon du bourgeon terminal et larve de grosse altise. 

Larve de mouche du chou

C’est la préoccupation du moment pour cet insecte habituellement considéré comme secondaire ! Les asticots, souvent nombreux, sont encore nettement visibles sur les pivots. Que faire ? Il n’a aucune solution contre ce bio agresseur que ce soit à ce stade ou au moment du semis. A priori les asticots vont rapidement se nymphoser et si les pivots ne sont pas sectionnés, les dégâts devraient être faibles à modérés. A ce stade, il est trop tôt pour décider de retourner le colza.

  

Puceron vert et puceron cendré

Avec le retrait des néonicotinoïdes, il n’y a plus d’insecticide efficace autorisé sur pucerons verts sur colza (dérogation TEPPEKI refusée et demande d’AMM en cours). Attention, si les pyréthrinoïdes et le carbamate sont efficaces sur le puceron cendré, ils ne fonctionnent plus sur le puceron vert du fait de sa résistance.
Ainsi, à chaque passage de pyréthrinoïde (et/ou carbamate), vous éliminez une partie de la faune auxiliaire et vous occasionnez un développement important des pucerons allant jusqu’à la pullulation (cf photo) et à la destruction de votre parcelle.

Noctuelles terricoles

Habituellement les dégâts de cette grosse chenille terricole restent modérés en intensité et en surfaces concernées. En 2018, de très gros dégâts ont pu être observés dans toutes les régions. Malheureusement, malgré la présence d’insecticides homologués pour cet usage, les efficacités observées sont souvent décevantes. Mêmes les applications la nuit, avec de forts volumes d’eau (300 – 500 l) montrent des résultats irréguliers voire faibles.

 

    

Tenthrèdes de la rave

Les larves de ce faux papillon réduisent rapidement la surface foliaire des colzas jusqu‘à ce qu’elles atteignent leur dernier stade larvaire. Elles disparaissent alors rapidement de la culture pour se nymphoser. La nuisibilité est souvent limitée sauf dans quelques cas qui peuvent nécessiter une intervention.

 

 

Teigne des crucifères

Même si on le rencontre assez souvent, cet insecte ne présente aucun caractère de gravité sur le colza. Les larves consomment le limbe des feuilles mais cela reste très modéré et sans impact sur la culture.


 

Publications

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

Qualité des graines tournesol - récolte 2018

La teneur en huile est de 43,9 %

Qualité des graines pois 2018

Qualité des graines pois 2018

La teneur en protéines moyenne des graines s’élève à 21,7 %

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Tous les outils

Formations

Orobanche colza, chanvre et tournesol

Faire face à l'orobanche du colza, du chanvre et du tournesol


Travail du sol

Travail du sol et implantation : jusqu'où innover pour réussir son colza ?


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut