TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

Poiseul la Ville (21) - Visite plate forme désherbage colza

28 février 2018

Visite plateforme d’essais désherbage colza La maîtrise des géranium, du gaillet, des ombellifères et des graminées est une problématique importante dans la conduite du colza. En complément des leviers agronomiques, de nouveaux herbicides font leur apparition Le mercredi 28 février 2018 à Poiseul la Ville (21)

Tous les événements

Enquête tournesol 2018

Conseil variétal Tournesol 2018 :

votre avis nous intéresse !

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Les huiles et protéines végétales : des piliers pour bâtir un nouveau modèle alimentaire"

12 février 2018

Paris, le 9 février 2018 – Après une fin d’année 2017 caractérisée par l’enjeu de l’efficacité et de(...)


PROMOSOL : appel à projets 2018

26 janvier 2018

Le dispositif se traduit par l’identification de priorités de recherche, le financement de programme(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Nord et Est

Conseil colza - Le charançon de la tige du colza actif dès les premiers réchauffements

A. Van Boxsom (Hauts de France)
L. Ruck (Champagne-Ardenne, Aisne, Seine-et-Marne)
A. Baillet (Lorraine, Alsace, Haute-Marne)
M. Geloen (Bourgogne-Franche-Comté)
B. Delhaye (Grand Est)
B. Remurier
(Grand Est)


Le 05 Février 2018

Une lutte justifiée par la nuisibilité et une présence régulière du ravageur

La nuisibilité du charançon de la tige du colza est élevée. L'adulte n'est pas directement nuisible, par contre l'introduction des œufs dans la tige provoque une réaction qui conduit à la déformation, voire à l'éclatement des tiges. La ponte désorganise les tissus, perturbe l'alimentation ultérieure des plantes, et occasionne de la verse et des avortements de boutons floraux. Les pertes de rendement sont aggravées en cas de stress hydrique au printemps ou d’attaques de méligèthes.
La protection ne sera efficace que si la date de traitement est en phase avec l'envahissement des cultures par les insectes. Intervenir trop tôt, c’est prendre le risque de toucher peu d’insectes. Intervenir trop tard, c’est prendre le risque de traiter après le dépôt des œufs.

   

Le charançon de la tige du colza actif dès les premiers réchauffements

Le vol intervient dès que la température de l’air dépasse 9 °C. Il se généralise avec des températures supérieures à 12-13 °C. Si les températures redeviennent défavorables, les charançons retournent s’abriter dans le sol mais restent actifs si la température est supérieure à 6 °C. Les zones ou parcelles abritées du vent subissent généralement les premiers vols.

Ne pas confondre le charançon de la tige du colza avec celui de la tige du chou.

Seul le charançon de la tige du colza est nuisible. Les deux espèces arrivent quasiment ensemble dans les pièges.

La différence entre les espèces est plus aisée lorsque les insectes sont secs.

Charançon de la tige du colza
Le plus gros des charançons rencontrés sur colza a une forme ovale, une couleur gris cendré et le bout des pattes est noir

 

Charançon de la tige du chou
Le corps est recouvert d’une abondante pilosité rousse puis grise. On peut distinguer une tache blanchâtre entre le thorax et l'abdomen, bien visible sur le dos, et surtout l’extrémité de ses pattes est brun orangé (rousse).

 

Ne pas se précipiter

En cas de captures précoces courant février, si le colza est encore au repos végétatif, il faut différer l’intervention pour se rapprocher du début d’élongation et maturité des femelles. Le risque potentiel pour la plante débute à l'apparition des premiers entre-noeuds (passage de C1 à C2).

Etre prévenu dès leur arrivée

Le BSV (Bulletin de Santé du Végétal) décrit la situation phytosanitaire, l’analyse de risque, le résumé de la situation épidémiologique et les seuils de risque toutes les semaines. Expert est un outil de mise en alerte sur les insectes du colza. Cet outil, accessible sur le site www.terresinovia.fr, permet de prévoir les arrivées d'insectes de printemps sur le colza au jour le jour.
La cuvette jaune reste indispensable pour confirmer la présence des charançons de la tige dans vos parcelles. Elle doit être placée au-dessus de la végétation. Quelques gouttes de mouillant permettront de retenir les insectes attirés par la couleur jaune du piège.

Publications

Les 4 points clés de la réussite du colza d'hiver bio

Les 4 points clés de la réussite du colza d'hiver bio

En partenariat avec les chambres d'agriculture et l'institut technique de l'agriculture biologique (ITAB).

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

La qualité des tourteaux de tournesol pour l’année 2016 est proche de celle observée les années précédentes.

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Protection globale

Colza et agronomie : de nouvelles stratégies pour répondre à de nouvelles exigences agro-environnementales


Méthodes de désherbage (Nouveauté)

Méthodes de désherbage durable des oléoprotéagineux


Toutes les formations