TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Nord et Est

Conseil colza - Retourner des colzas aujourd’hui ? Les ensiler est-il possible ?


 

     

 

A. Baillet (Lorraine, Alsace, Haute-Marne)

D. de Fornel (Bourgogne-Franche-Comté) 

 

 

Le 11 mai 2017

Retourner des colzas aujourd’hui ? Un minimum de calcul s’impose…

Dans les situations les plus calamiteuses, certains producteurs s’interrogent sur le retournement de leur colza pour implanter un maïs. Plusieurs questions méritent d’être posées : Quel est le potentiel de rendement du colza, est-il en capacité de compenser ? En cas de retournement, comment gérer la biomasse du colza pour ne pas pénaliser l’implantation du maïs ? Les précipitations sont-elles suffisantes pour implanter un maïs ? Quelle est la rentabilité de la culture de remplacement tenant compte de son potentiel et des charges déjà investies et à investir ? La trésorerie permet-elle de nouveaux investissements ? Quelle est la date buttoir pour prendre une décision ? Le choix de retourner une culture n’est jamais simple…

 

Photo : parcelle avec très peu de siliques à ce jour

   

L’ensilage du colza est-il possible ?

Lorsque le retournement de colza est envisagé, certains producteurs, également éleveurs en quête de fourrage complémentaire, s’interrogent sur la possibilité d’ensiler les colzas.
Peu de références existent sur la fauche, puis l’affouragement, voire l’ensilage d’une culture de colza. Ces pratiques de derniers recours s’envisagent uniquement lorsque le colza a subi des dégâts jugés irrémédiables compromettant toute perspective de rendement en graines. Ce qui est assez exceptionnel compte tenu des capacités de compensation de la culture.
Des références canadiennes indiquent que l’ensilage est possible à condition de préfaner et ramener la teneur en MS à plus de 70%. Il est recommandé de procéder à une analyse fourragère et de vérifier la teneur en sucres fermentescibles. Par ailleurs, il convient de respecter les précautions d’usages connues pour le colza fourrager. Le risque acidogène est avéré et des composés soufrés s’accumulent dans les boutons floraux. La consommation doit être limitée au maximum à 40% de la matière sèche de la rotation, en complément de la mise à disposition d’un fourrage fibreux (Le colza. H. Hebinger 2013).
Dans tous les cas, prenez contact avec votre technicien spécialiste du fourrage.

Publications

Qualité des graines de colza récolte 2016

Qualité des graines de colza récolte 2016

Une teneur en huile préservée au Sud.

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Janvier 2017 : "Interventions de printemps : renforcer la résistance aux aléas"

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Fertilisation raisonnée colza

La fertilisation azotée du colza : impact sur la production, besoins de la plante, apports


Désherbage des oléagineux

Désherbage des oléagineux : méthodes alternatives de désherbage, méthodes agronomiques, désherbage mixte et mécanique


Toutes les formations