TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Agenda

RTR Beaune - le 21 novembre 2017

21 novembre 2017

RTR Beaune - le 21 novembre 2017

Beaune - RTR Nord et Est Le 21 novembre 2017

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Promosol, 40 ans de partenariat public-privé pour l’amélioration variétale"

19 octobre 2017

Paris, le 19 octobre 2017 - Créée en 1977, l’association Promosol est issue d’un partenariat initié (...)


Communiqué de presse : "Oléo-protéagineux en agriculture biologique : Toute une filière mobilisée pour des cultures à fort potentiel"

19 septembre 2017

Avec des surfaces d’oléo-protéagineux cultivées en agriculture biologique qui progressent de manière(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Nord et Est

Conseil chanvre - Pas de dégâts de gel et semis très tardifs après escourgeons gelés


 

     

 

A. Van Boxsom (Hauts de France)

L. Ruck (Champagne-Ardenne, Aisne, Seine-et-Marne)

A. Baillet (Lorraine, Alsace, Haute-Marne)

D. de Fornel (Bourgogne-Franche-Comté) 

 

L.M. Allard (référent chanvre)

 

 

Le 10 mai 2017

Les semis de chanvre ont débuté lors de la première décade d’avril. L’humidité du sol et les fortes chaleurs ont permis une levée rapide et homogène. Mais très vite avec les températures basses et le manque d’eau les plantes se sont retrouvées bloquées. Avec cet arrêt de la croissance, on a pu voir les premiers dégâts dus à des pigeons ou des corbeaux. Des parcelles se sont également salies (principalement ray-grass, chénopode, renouée liseron).

Pas d'impact du gel

Par contre le gel n’a pas eu d’impact sur la culture. Rappelons que le chanvre peut résister à des températures basses allant jusqu’à -7°C.
Actuellement le chanvre a repris sa croissance avec le retour des pluies et les quelques épisodes ensoleillés.

Poursuite des semis

Les semis ne sont toujours pas terminés. Certains producteurs envisagent même de semer du chanvre suite à des dégâts de gel d’escourgeons qui ont dû être ensilés et retournés. Si la céréale a été désherbée cet automne avec de l’isoproturon, il est impératif de faire un labour profond pour ensuite semer le chanvre sinon des phénomènes de phytotoxicités peuvent apparaitre d’autant que l’hiver a été peu pluvieux.


Photo : Semis réalisé 1ère décade d’avril. Chanvre avec 2 paires de feuilles. Levée homogène



Publications

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

La qualité des tourteaux de tournesol pour l’année 2016 est proche de celle observée les années précédentes.

Qualité des tourteaux de colza 2016

Qualité des tourteaux de colza 2016

La qualité des tourteaux de colza pour l’année 2016 est relativement proche de celle observée l’année précédente.

Toutes les publications

Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

EGES® - Bilan énergie et gaz à effet de serre

EGES® - Bilan énergie et gaz à effet de serre

Bilan énergie et gaz à effet de serre

Tous les outils

Formations

Orobanche colza, chanvre et tournesol

Faire face à l'orobanche du colza, du chanvre et du tournesol


Culture du chanvre

Maîtriser la culture du chanvre


Toutes les formations