TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Agenda

Séminaire "gestion de l'azote"

11 juillet 2017

Séminaire "gestion de l'azote"

Changer la gestion de l'Azote dans les champs cultivés : comment accompagner les agriculteurs dans leurs choix stratégiques ?

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse "Adapter les systèmes spécialisés en maïs avec couverts végétaux et cultures de diversification"

20 juin 2017

Le 20 juin 2017, les 3 instituts techniques agricoles ARVALIS – Institut du végétal, ITB et Terres I(...)


Communiqué de presse : Le guide de culture pois 2017 est disponible !

16 juin 2017

Communiqué de presse pour la nouvelle version du guide de culture pois 2017.

 

Communiqué de presse(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Nord et Est

Conseil chanvre - Pas de dégâts de gel et semis très tardifs après escourgeons gelés


 

     

 

A. Van Boxsom (Hauts de France)

L. Ruck (Champagne-Ardenne, Aisne, Seine-et-Marne)

A. Baillet (Lorraine, Alsace, Haute-Marne)

D. de Fornel (Bourgogne-Franche-Comté) 

 

L.M. Allard (référent chanvre)

 

 

Le 10 mai 2017

Les semis de chanvre ont débuté lors de la première décade d’avril. L’humidité du sol et les fortes chaleurs ont permis une levée rapide et homogène. Mais très vite avec les températures basses et le manque d’eau les plantes se sont retrouvées bloquées. Avec cet arrêt de la croissance, on a pu voir les premiers dégâts dus à des pigeons ou des corbeaux. Des parcelles se sont également salies (principalement ray-grass, chénopode, renouée liseron).

Pas d'impact du gel

Par contre le gel n’a pas eu d’impact sur la culture. Rappelons que le chanvre peut résister à des températures basses allant jusqu’à -7°C.
Actuellement le chanvre a repris sa croissance avec le retour des pluies et les quelques épisodes ensoleillés.

Poursuite des semis

Les semis ne sont toujours pas terminés. Certains producteurs envisagent même de semer du chanvre suite à des dégâts de gel d’escourgeons qui ont dû être ensilés et retournés. Si la céréale a été désherbée cet automne avec de l’isoproturon, il est impératif de faire un labour profond pour ensuite semer le chanvre sinon des phénomènes de phytotoxicités peuvent apparaitre d’autant que l’hiver a été peu pluvieux.


Photo : Semis réalisé 1ère décade d’avril. Chanvre avec 2 paires de feuilles. Levée homogène



Outils et services

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

EGES® - Bilan énergie et gaz à effet de serre

EGES® - Bilan énergie et gaz à effet de serre

Bilan énergie et gaz à effet de serre

Tous les outils

Formations

Culture du chanvre

Maîtriser la culture du chanvre


Nouvelles technologies (Nouveauté)

Nouvelles technologies en agriculture : principales connaissances


Toutes les formations