TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Agenda

Plateforme colza le 14 novembre 2017 - Chaignes (27)

14 novembre 2017

Colza, semis soigné, risque limité

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Oléo-protéagineux en agriculture biologique : Toute une filière mobilisée pour des cultures à fort potentiel"

19 septembre 2017

Avec des surfaces d’oléo-protéagineux cultivées en agriculture biologique qui progressent de manière(...)


Communiqué de presse "Plateforme Syppre vandalisée à Montesquieu-Lauragais"

22 août 2017

ARVALIS - Institut du végétal, l’Institut Technique de la Betterave et Terres Inovia portent plainte(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Messages techniques / Régions Nord et Est

Bilan colza - Une très bonne campagne marquée par l'hétérogénéité


 

    

A. Van Boxsom (Hauts de France)

L. Ruck (Champagne-Ardenne, Aisne, Seine-et-Marne)

A. Baillet (Lorraine, Alsace, Haute-Marne)

D. de Fornel (Bourgogne-Franche-Comté)

B. Delhaye (Grand Est)

 

Le 4 août 2017

Très bon rendement moyen dans le Nord et l'Est malgré des contre-performances 

Le rendement moyen du colza France pourrait atteindre la barre des 38 quintaux par hectare. Ces estimations positionnent 2017 comme une année record au niveau national. Toutefois au niveau des régions Nord et Est les records ne seront pas battus partout même si de nombreuses parcelles obtiennent des résultats de très hauts niveaux. La faute aux parcelles qui ont contre-performé du fait d’implantations difficiles et tardives, des fortes gelées durant la floraison et de la sécheresse au printemps. On retrouve donc des parcelles avec des rendements en retrait qui impactent négativement la moyenne régionale même si dans l’ensemble le colza tire très bien son épingle du jeu. Certains producteurs font leur meilleure année colza avec des moyennes à plus de 50 q/ha. 

Le bon comportement du colza (hormis sur la Lorraine où les surfaces et les rendements sont en retrait) et des sols avec une humidité satisfaisante (permettant de bonnes préparations de sol et des levées de repousses ou adventices), va soutenir les intentions de semis 2017.

Rendements par secteur

Une (très) grande année en colza pour la Franche-Comté avec une moyenne de l'ordre de 42 q/ha (de 30 q/ha à 50 q/ha et plus). En Bourgogne la situation est hétérogène mais on note un bon niveau général avec une moyenne autour de 35 q/ha. En bonnes terres, les rendements vont de 35 à 50 q/ha et plus mais sur les plateaux à faible réserve utile les rendements sont plutôt à 29-31q/ha.
Pour la Champagne-Ardenne, c’est aussi une très bonne année avec une moyenne d’environ 41 q/ha. En Haute-Marne les rendements se situent autour de 30-35 q/ha en argilo-calcaire à 38-42 q/ha en terres profondes.
Pour la région Hauts de France la moyenne s’établit à environ 42 q/ha. Si les rendements sont meilleurs dans le Nord Pas-De-Calais, les surfaces y sont bien moindre qu'en Picardie
Après avoir subit une sécheresse à l’automne et au printemps ainsi que de fortes gelées durant la floraison, la Lorraine qui a perdu de grosses surfaces du fait des difficultés d’implantation, ne fait pas de miracle avec un peu plus de 30 q/ha avec des écarts très importants : de 10 q/ha à plus de 40 q/ha. La Meuse s'en sort plutôt mieux avec 34 q/ha. Avec 40 q/ha, L'Alsace réalise une bonne performance.

Une implantation difficile

Globalement la période des semis s’est déroulée dans des conditions sèches à très sèches. Cela a eu plusieurs conséquences très importantes dans les régions les plus concernées (et particulièrement la Lorraine) :
-    Des semis retardés pour attendre le retour des pluies avec des intentions de semis non concrétisées
-    Des levées difficiles, parfois irrégulières et très tardives (début octobre), voire des non levées
-    Une croissance difficile dans certains secteurs
-    Des impasses de désherbage et des efficacités des herbicides prélevés limités

Au niveau sanitaire les pressions maladies et ravageurs ont été limitées même si on note des dégâts de limaces, d’altises et de pucerons vert localement. Les interventions réalisées ont globalement bien fonctionné.

Photo L.Jung Terres Inovia : colza irrégulier avec plusieurs dates de levée

Un hiver sec et froid

L’hiver se caractérise par plusieurs vagues de froid qui ont endurci le colza et freiné le développement des larves d’altises et de charançon du bourgeon terminal. A la fin de l’hiver on enregistre logiquement des biomasses extrêmement hétérogènes avec des valeurs comprises entre 200 g /m2 à 2600 g/m2.

Un printemps sec avec un fort rayonnement

Les fortes gelées d’avril ont parfois sévi sur plus de 15 jours et ont eu d’importantes conséquences avec des destructions massives de boutons floraux et, chose exceptionnelle, de gel de hampes principales complètes. Toutefois les capacités de compensation du colza ont pu s’exprimer avec des re-floraisons sur hampes secondaires et tertiaires.
Au niveau du climat on peut noter un rayonnement important et excédentaire qui a eu un impact positif sur le nombre de grains/m2. La contrepartie de ce rayonnement est l’absence de pluies qui a pu provoquer des carences induites multiples.
La phase de remplissage et de maturation s’est déroulée dans des conditions sèches qui ont particulièrement affecté les sols superficiels des régions les moins arrosées comme la Lorraine.
Au niveau des maladies, la situation est toujours restée saine. Concernant les insectes, les méligèthes ont pu avoir un impact d'autant plus fort que leur présence s'est cumulée au gel des boutons floraux.

Photo L.Jung Terres inovia : colza avec hampe principale et quelques secondaires gelées

Publications

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

La qualité des tourteaux de tournesol pour l’année 2016 est proche de celle observée les années précédentes.

Qualité des tourteaux de colza 2016

Qualité des tourteaux de colza 2016

La qualité des tourteaux de colza pour l’année 2016 est relativement proche de celle observée l’année précédente.

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

Tous les outils

Formations

Travail du sol colza

Travail du sol et implantation : jusqu'où innover pour réussir son colza ?


Réussir sa conversion en bio

Les bases techniques et agronomiques pour réussir les grandes cultures en agriculture biologique


Toutes les formations