TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Agenda

Terr'Eau Bio 2017 - 07 et 08 juin - Chèvreville (60)

07 juin 2017

Terr'Eau Bio 2017 - 07 et 08 juin - Chèvreville (60)

Tous les événements

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Espaces régionaux / Actions régionales / Régions Ouest

Le colza, une culture pour nos terres

Le colza, une culture pour nos terres

 

Objectifs : reconquérir 30 000 ha de colza et gagner une régularité de rendement avec un minimum de gain de 4 q/ha.

Dernière mise en ligne (sept 2013)

"Altise d'hiver, un ravageur du colza à surveiller à l'automne" (640 ko)

 

Le CETIOM a décidé d'élaborer ce plan de développement afin d'apporter des éléments opérationnels aux problèmes régionaux.

En effet, après analyse de la situation en Poitou-Charentes/Vendée, il ressort quelques freins à la culture du colza. Pour chacun de ces freins, des leviers sont mis en oeuvre pour répondre aux objectifs de cette action régionale.

En vue de connaître en temps réel l'état régional du colza, un observatoire est conduit sur la région Poitou-Charentes/Vendée. 65 parcelles sont ainsi auscultées aux phases clés de la culture.

 

- 2012 et 2013 : les bilans hydriques n'ont pas été réalisés pour cette année en raison du printemps humide

- 2011 : Bilan hydrique pour le colza (mise à jour le 2 mai 2011)

 

Thèmes prioritaires pour la région :

Réussir la levée  -  Maîtriser les insectes (en particulier grosse altise)

Stratégie fongicide au printemps Désherbage : allier agronomie et protection herbicide

Réussir la levée

Un peuplement régulier de plantes à croissance vigoureuses (8 feuilles / diamètre collet de 8 mm dès l'entrée de l'hiver), est une garantie de réussite de son colza.

Outre les conditions climatiques, il existe certains moyens pour mettre toutes les chances de son côté pour réussir la levée.

- Rappeler les fondamentaux de l'implantation d'un colza

    Colza bien implanté = Gage de réussite 2012 (document 4 pages)

    Oleomail août 2010

- Usage d'un semoir monograine   

     Etude climatique sur la date de semis optimale (en lien avec la gestion des altises)

     Fiche "Colza : semoirs de précision"

- Structure de peuplement adapté : autour de 20-40 plantes/m²

- Travail du sol dès la récolte de la céréale

- Favoriser la croissance du pivot

Le désherbage : allier agronomie et protection herbicide

Se baser sur des méthodes agronomiques :

  - Désherbage dans la rotation : alternance cultures hiver/printemps 

  - Labour occasionnel

  - Faux-semis avant céréales

  - Faux-semis avant colza

  - Binage

Voir tous les éléments

 • Intervenir si nécessaire selon la flore

  - Désherbage du colza  : les solutions de rattrapage Oleomail octobre 2011 (500 ko)

  - Bien connaître les mauvaises herbes

  - Contre les graminées : Oleomail sept 2010 (360ko)

  - Accompagner l'usage du Callisto :  Oleomail nov 2010 (38ko)

 

• Orobanche du colza : optimiser les moyens de lutte 

  - Enquête orobanche en ligne qui permet de suivre l'évolution du parasite

  - Plan de prophylaxie et comportement variétal Info juillet 2013

  - Plan de prophylaxie et comportement variétal Oleomail juillet 2012 (63ko)

  - Plan de prophylaxie et comportement variétal Oleomail juin 2011 (337ko)

  - Plan de prophylaxie et comportement variétal  Oleomail août 2010 (38ko)

 

Stratégie fongicide au printemps : deux maladies à raisonner 

La lutte contre le sclérotinia est uniquement préventive. Soyez attentif aux bulletins de santé du végétal (BSV).

Le kit pétales est un indicateur du risque sclérotinia en détectant la présence du champignon sur les pétales du colza. Les conseils de traitement prendont en compte les résultats de ces kits ainsi que les conditions climatiques au moment de la floraison, facteurs déclenchant (ou non) la maladie.

Fiche Régionale ''Sclérotinia du colza et maladies de fin de cycle : raisonnez la stratégie en floraison (990 ko)

 

Compte-tenu des DAR (délai avant récolte) pour les produits homologués et les difficultés d'intervention au-delà du stade G3, le raisonnement de la protection des siliques (contre oïdium, cylindrosporiose, pseudocercosporella, mycosphaerella, alternaria) devra être intégré dans la stratégie sclérotinia si elle a lieu. Parmi les produits homologués pour cet usage, un certain nombre de molécules ont des arrières effets sur ces maladies de fin de cycle.

                                                                                     

Si le 2ème kit est négatif : ne pas traiter à G1

Si le 2ème kit est positif : traiter à G1

 

Remarque : le climat durant toute la floraison favorisera ou non l’expression de la maladie : humidité relative de plus de 90 % dans le couvert durant 3 jours pendant la floraison et une température moyenne journalière supérieure à 10°C. 


Produits autorisés pour une protection fongicide de printemps

  Retour

 

 

Maîtrise des insectes 

• Dans cette région, certains insectes sont plus nuisibles que d'autres. Le CETIOM va donc s'attarder un peu plus sur :

(cliquez sur les schémas pour les aggrandir)

 

•Fiche régionale regroupant toutes les infos sur la grosse altise éditée en août 2013 : "Altise d'hiver, un ravageur du colza à surveiller à l'automne" (640 ko)

• Oleotech spécifique sur la maîtrise des grosses altises dès l'implantation du colza (400ko)

 

• Au moment des phases actives des insectes, des messages réguliers sont transmis aux techniciens et aux agriculteurs. Cette communication est basée sur l'analyse du risque détaillée dans le BSV (Bulletin de Santé du Végétal) et apporte en complément le conseil opérationnel face à la situation.

Accès aux BSV 

Accès aux messages CETIOM

Inscription possible pour recevoir ces messages

 

Pour cela, le CETIOM utilise différents moyens :

      

proPlant

• Simulation du cycle de développement

  des larves de grosses altises 

• Maturation des femelles de charançons de la tige

  (réalisée par la FREDON)                                  

• Observatoire avec un réseau de 65 parcelles

  Accès à quelques résultats au cours de la campagne

  Bilan Observatoire PC Entrée Hiver 2011-12 (265ko) 

 

 

• Conseils au moment adéquate d'application insecticide

  Accès au tableau d'insecticides homologués (mai 2013)

 

 

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Janvier 2017 : "Interventions de printemps : renforcer la résistance aux aléas"

ARVALIS & Terres Inovia infos 2016

Septembre 2016 : "Interventions d’automne : combiner les leviers pour gagner en efficacité" Août 2016 : "Fourrages et tourteaux : favoriser l’autonomie des exploitations"

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Culture du colza

Les bases de la culture du colza


Culture de la féverole

Maîtriser la culture de la féverole (hiver & printemps)


Toutes les formations