TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

RTR Orléans - le 24 janvier 2019

24 janvier 2019

RTR Orléans - le 24 janvier 2019

Orléans - RTR Ouest Le 24 janvier 2019

Tous les événements

Enquête colza:

Renseignez votre biomasse entrée hiver !

Participer à l'enquête

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Semis pois chiche 2019 : Respecter les contraintes techniques pour assurer la durabilité de la culture "

26 octobre 2018

Paris, le 26 octobre 2018 - Face à la forte croissance du marché, la culture du pois chiche connait (...)


Communiqué de presse : "Développer les légumineuses : un enjeu mondial pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement"

17 octobre 2018

Toulouse, le 17 octobre 2018 - Rendez-vous incontournable pour l'ensemble des acteurs de la filière,(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Colza / Cultiver du colza / Colza : ravageurs

Attaques d'oiseaux sur colza

Une enquête  « Dégâts d’oiseaux sur grandes cultures, récolte 2009 » a été initiée par ARVALIS, Terres Inovia et d’autres partenaires en 2010 auprès d’agriculteurs ayant observé des dégâts d’oiseaux sur leurs cultures. Une très grande majorité d'entre eux (83 %) estiment que la fréquence des attaques d’oiseaux est en augmentation sur leur exploitation.  

En automne et hiver 2013, des attaques particulièrement fortes de pigeons ont été observés sur plusieurs régions.

Des attaques de pigeons essentiellement

Les pigeons sont représentés par deux espèces : le  pigeon ramier (palombe) et  le pigeon biset féral (« pigeon des villes »). Dans quelques cas, des attaques de corbeaux (corbeau freux ou corneille noire) ont également été signalées.

Oiseaux signalés sur colza

Des surfaces attaquées plutôt faibles

Sur colza, les surfaces attaquées concernent  dans la majorité des cas signalés moins de 25% de la surface cultivée. Dans quelques cas, les dégâts peuvent être importants, avec des surfaces attaquées supérieures à 50% (figure 2).

 

Proportion de la surface cultivée concernée par les dégâts

 CAP : Céréales à paille ; PROT : Protéagineux

Des attaques au stade végétation particulièrement nuisibles

 

 

Les pigeons attaquent les limbes des feuilles et touchent parfois le bourgeon terminal. Dans le meilleur des cas, seules les ramifications secondaires seront capables de se développer à la sortie de l’hiver, entraînant un retard de maturation.

 

agrandir

Peu de solutions de lutte faciles à mettre en œuvre 

• Les techniques d’effarouchement

- ne placer les effaroucheurs qu’en présence avérée d’oiseaux,
- les déplacer régulièrement, les oiseaux s’y habituant très vite,
- disposer plusieurs effaroucheurs sur de grandes surfaces car leur rayon d’action est limité.

• La régulation des populations par tir ou piégeage

Ces dispositifs peuvent être mis en place uniquement si l’espèce considérée est inscrite sur la liste des « nuisibles » pour le département concerné. Les modalités de destruction concernent l'intégralité ou une partie seulement du département.
Selon les espèces, l’inscription sur cette liste s’effectue tous les ans ou tous les 3 ans. Elle s’appuie sur la présence de dégâts dûment signalés : les agriculteurs doivent donc réaliser chaque année des déclarations de dommages.
Le tir est soumis à une autorisation individuelle annuelle et doit faire l'objet d'un compte-rendu annuel.
Les piégeurs suivent une formation délivrée par les fédérations de chasseurs, sont agréés par le préfet et déclarent leur activité de piégeage.
Pour tout renseignement sur la régulation (liste des espèces nuisibles par département, réglementation…), consulter les fédérations départementales de chasseurs.

Signaler les dégâts

L’arrêté préfectoral annuel s’appuie sur la présence de dégâts dûment signalés. Les agriculteurs doivent donc, chaque année, effectuer des déclarations de dommages (formulaires disponibles auprès des services préfectoraux).

 

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Tous les outils

Formations

Colza en production de semences

La conduite du colza en production de semences


Nouvelles stratégies (Nouveauté)

Colza : de nouvelles stratégies pour limiter l’usage des insecticides


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut