TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

RTR Villers-les-Nancy - le 21 novembre 2018

21 novembre 2018

RTR Villers-les-Nancy - le 21 novembre 2018

Villers-les-Nancy - RTR Nord et Est Le 21 novembre 2018

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Semis pois chiche 2019 : Respecter les contraintes techniques pour assurer la durabilité de la culture "

26 octobre 2018

Paris, le 26 octobre 2018 - Face à la forte croissance du marché, la culture du pois chiche connait (...)


Communiqué de presse : "Développer les légumineuses : un enjeu mondial pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement"

17 octobre 2018

Toulouse, le 17 octobre 2018 - Rendez-vous incontournable pour l'ensemble des acteurs de la filière,(...)


Toutes les actualités

Colza : irrigation

Après le semis, pour sécuriser la levée

 

 

En situation de sécheresse sur août et septembre, l’irrigation permet une levée rapide et homogène, gage de réussite de la culture.

Lorsque les parcelles sont irrigables, en l'absence de pluie significative (plus de 20 mm) dans les 10 jours qui suivent le semis, surtout ne pas hésiter à irriguer le colza avec 1 ou 2 tours d'eau.

Attention ! En sols limoneux battants, l'irrigation après le semis n'est pas conseillée (risque de croûte de battance). Dans ce cas, surveiller les prévisions météo et si nécessaire, réaliser les apports d'eau de préférence avant le semis.


A la floraison, un plus en cas de stress hydrique marqué

Au printemps, un stress hydrique marqué en floraison est fréquent dans le Sud-Est et a pour conséquence une réduction de la production. Les résultats d’essais montrent qu'en cas de stress important entre début floraison (stade F1) et grossissement des graines (G1 à G5), phase de sensibilité maximale de la culture, l'irrigation peut être rentable, surtout sur des sols à réserve faible à moyenne, avec des gains d'environ 8 q/ha pour 100 mm apportés et de 1,5 à 2 points d'huile.

En phase de montaison, une irrigation du colza est très rarement rentable compte tenu des capacités de compensation du colza.

 

L'irrigation entre F1 et G4 fait gagner près de 8 q/ha en cas de stress hydrique marqué

  

Source : essais Terres Inovia réalisés dans le 69, 34, 31, 18

 





Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Tous les outils

Formations

Accidents climat. colza

Reconnaissance et analyse des accidents liés à des événements climatiques sur la culture du colza


Nouvelles stratégies (Nouveauté)

Colza : de nouvelles stratégies pour limiter l’usage des insecticides


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut