TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

RTR Orléans - le 24 janvier 2019

24 janvier 2019

RTR Orléans - le 24 janvier 2019

Orléans - RTR Ouest Le 24 janvier 2019

Tous les événements

Enquête colza:

Renseignez votre biomasse entrée hiver !

Participer à l'enquête

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Semis pois chiche 2019 : Respecter les contraintes techniques pour assurer la durabilité de la culture "

26 octobre 2018

Paris, le 26 octobre 2018 - Face à la forte croissance du marché, la culture du pois chiche connait (...)


Communiqué de presse : "Développer les légumineuses : un enjeu mondial pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement"

17 octobre 2018

Toulouse, le 17 octobre 2018 - Rendez-vous incontournable pour l'ensemble des acteurs de la filière,(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Colza / Cultiver du colza / Colza : fertilisation

Fertilisation du colza : molybdène

Une disponibilité particulière

C'est le seul oligo-élément dont l'assimilation augmente avec le pH (x 100 quand le pH est relevé de 1). Des apports excessifs de sulfates peuvent nuire à l'assimilation du molybdène. Il existe aussi un antagonisme entre le cuivre et le molybdène et entre le manganèse et le molybdène (un excès de manganèse peut entraîner une carence en molybdène).

 

Principaux symptômes

- feuilles incurvées, bifides, unilobées,

- fragments de limbe apparaissant à partir de la nervure centrale dans un plan perpendiculaire au reste de la feuille (phénomène de prolifération tissulaire),

- destruction du bougeon teminal, départ de nouvelles ramifications, impression de tallage.

 1  2  

Feuilles incurvées, unilobées (agrandir : photo 1photo 2)

 

Risque de confusion

Phytotoxicité d'herbicides entraînés sur la culture de colza (embruns de phytohormones par exemple).

Besoins de la culture (pour un rendement de 35 q/ha)

Besoins totaux

 (g Mo/ha) 

Exportations

(g Mo/ha)

Restitutions

(g Mo/ha)

18

4

14

 

Des carences en molybdène sur sols légers et acides

En France, des symptômes de carence en molybdène ont été observés sur sols légers et acides, mais également sur sols argilo-calcaires avec des cultures très exigeantes. Ces symptômes sont accentués par temps froid et humide (automne).

Normes de teneur des sols
Les teneurs en molybdène au niveau du sol sont faibles, de 0,1 à 2 ppm (Mo échangeable, extraction à l’acétate d'ammonium). Les analyses et les interprétations sont délicates.
Normes de teneur des feuilles

Teneur optimale des feuilles de colza au stade D1 de la culture : 0,5 à 0,7 ppm (teneurs proches de celles du sol).
 

Méthodes de correction

• Au sol : des doses de 50 à 100 g de Mo/ha sont nécessaires pour être efficaces.
• Sur feuilles : 50 g de Mo/ha sont suffisants.
Des applications d'automne ont permis de limiter les déformations foliaires.
Produits

Source 

% de
 molybdène

 Observation

Molybdate d'ammonium 

54

Action rapide

Peu soluble dans l'eau.

Molybdate de sodium 

40

Action rapide 

Soluble dans l'eau

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Tous les outils

Formations

Orobanche colza, chanvre et tournesol

Faire face à l'orobanche du colza, du chanvre et du tournesol


Prot. intégrée : insectes

Comment gérer les insectes du colza en respectant la faune auxiliaire ?


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut