TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

Poiseul la Ville (21) - Visite plate forme désherbage colza

28 février 2018

Visite plateforme d’essais désherbage colza La maîtrise des géranium, du gaillet, des ombellifères et des graminées est une problématique importante dans la conduite du colza. En complément des leviers agronomiques, de nouveaux herbicides font leur apparition Le mercredi 28 février 2018 à Poiseul la Ville (21)

Tous les événements

Enquête tournesol 2018

Conseil variétal Tournesol 2018 :

votre avis nous intéresse !

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Les huiles et protéines végétales : des piliers pour bâtir un nouveau modèle alimentaire"

12 février 2018

Paris, le 9 février 2018 – Après une fin d’année 2017 caractérisée par l’enjeu de l’efficacité et de(...)


PROMOSOL : appel à projets 2018

26 janvier 2018

Le dispositif se traduit par l’identification de priorités de recherche, le financement de programme(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Colza / Conduites particulières / Colza en système d'élevage

Avant l'hiver

Le colza, une fabuleuse "pompe à nitrates"

Grâce à sa capacité de croissance automnale, le colza peut mobiliser 100 à 200 kg d'azote à l'automne, quantité qui sera à déduire des besoins totaux de la culture calculés en sortie d'hiver..
Le colza est une des rares plantes avec les prairies à permettre les épandages de fin d’été, notamment de lisiers. Il permet donc de résorber les stocks de ces matières avant l’hiver. Il faut tout de même veiller à ne pas dépasser l'équivalent de 100 unités fertilisantes d'azote sous forme organique mobilisable à l'automne.

 

Les pesées de matière verte réalisées chaque année permettent d’estimer l’azote absorbé en entrée hiver grâce à la règle suivante : azote absorbé en kg/ha = poids de matière verte du colza coupé au collet X 65. Pour effectuer ces pesées, couper au ras du collet les colzas sur 2 à 4 placettes de 1 m² représentatives de la parcelle.

Absorption de l'azote selon les années et les apports d'effluents

Régions : Pays de la Loire, Basse Normandie, Bretagne

Moyenne des 4 dernières années

(2011 à 2014)

mini
2011

Maxi
2014

    

Sans MO

(2014)

Avec MO

(2014)

Azote absorbé unités/ha
(nombre parcelles) 

102 u/ha
(356)

77 u/ha
 (82)

 109 u/ha
(113) 

 

 84 u/ha
(22)

 112 u/ha
(83)

 

La quantité d'azote absorbée est variable selon l'année, et peut passer du simple au double en cas d'apport d'effluents.

 

Semer fin août - début septembre

Dans l’ouest de la France, la date optimale de semis du colza se situe entre le 20 août et le 25 août, et jusqu’au 5 septembre pour les zones côtières et le sud de cette zone.
Semer le colza fin août favorise l’utilisation de l’azote minéral du sol. Le développement et la croissance du colza sont alors au maximum.
De nombreux essais ont montré l’intérêt de cette pratique dans les régions céréalières, en particulier dans le Nord et l’Est : moins de risque d’attaque de limaces, risque de contamination par le phoma limité, couverture rapide du sol et étouffement des adventices.

Le semis du colza

 

Privilégier des variétés peu sensibles à l'élongation

Certaines variétés ont tendance à démarrer l'allongement de leur tige au printemps plus tardivement que d’autres. On dit que ces variétés marquent bien l’hiver par un repos végétatif, même en l’absence de froid marqué. En milieu d’élevage, privilégier ces variétés peu sensibles à l'élongation. Exemples de variétés qui marquent bien l'hiver : Sensation, Albatros, Alpaga, DK Exquisite, Dynastie, Sesame.

En savoir plus

Pour suivre votre culture, et notamment les risques d'élongation, rendez-vous dans les Espaces régionaux, rubriques "Actualités des cultures/Infos régions Ouest" ou "Publications/Régions Ouest" (Oléomails).

Exemple : Oléomail Ouest Colza : Elongation automnale (12/04/2012)

 

Limiter l’élongation en semant à faible densité (25-30 graines/m2)

Dans les zones à forte disponibilité en azote, le développement important des plantes peut entraîner des allongements par étiolement lorsque les densités sont trop fortes.
En sortie d’hiver, une densité de 20 à 25 pieds est suffisante pour assurer le potentiel. C’est surtout la concurrence sur la ligne qui est importante : l’optimum se situe entre 10 et 15 plantes par mètre linéaire.

 

Une implantation réussie rend inutile le régulateur à l'automne

La régulation d'automne ne doit pas être systématique : si les trois conditions précédentes sont respectées, le régulateur ne s'impose pas.

  Colza : régulateurs de croissanceRégulateur sur colza

Publications

Les 4 points clés de la réussite du colza d'hiver bio

Les 4 points clés de la réussite du colza d'hiver bio

En partenariat avec les chambres d'agriculture et l'institut technique de l'agriculture biologique (ITAB).

Qualité des tourteaux de colza 2016

Qualité des tourteaux de colza 2016

La qualité des tourteaux de colza pour l’année 2016 est relativement proche de celle observée l’année précédente.

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Nouvelles technologies

Nouvelles technologies en agriculture : principales connaissances


Fertilisation raisonnée colza

La fertilisation azotée du colza : impact sur la production, besoins de la plante, apports


Toutes les formations