TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Rendements protéagineux 2017

Saisissez vos

rendements en protéagineux

(pois, féverole, lupin, lentille

et pois chiche)

(moins de 5 minutes !)

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Récolte 2017 de céréales à paille, colza et pois : volumes et qualités au rendez-vous"

09 août 2017

Le 8 août 2017 - La récolte de colza et de pois protéagineux s’annonce très satisfaisante en volume (...)


Communiqué de presse : "Moisson 2017 : cultivons nos protéagineux !"

07 août 2017

Paris, le 7 août 2017 - La moisson 2017 va bientôt s'achever et les premiers résultats en pois, nota(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Colza / Conduites particulières / Colza de printemps

Colza de printemps : Fertilisation

Apporter de l'azote et du soufre au semis

Azote : entre 80 et 120 unités

Les besoins en azote du colza de printemps sont de 5,2 kg/q de graines, soit environ 150 unités pour 30 q/ha. Ces besoins sont assurés en partie par l’azote minéral qui reste dans le sol au semis et par la minéralisation de printemps. L’autre partie doit être apportée sous forme d’engrais azoté. En pratique, on apporte entre 80 et 120 unités au semis. L’excès d’azote est à éviter car il favorise la verse, retarde la maturité et sensibilise la culture aux maladies.

Exemples de dose d'azote (kg N/ha ou unité N) à apporter au colza de printemps

Type de sol

Système céréalier

Système élevage

sol profond

100

80

sol moyennement profond

120

100

Soufre : 40 à 50 unités

En cas de semis précoce ou sur des terres froides où la minéralisation du soufre risque d’être insuffisante en début de cycle, apporter 40 à 50 unités sous forme de sulfates, si les engrais de fond n’en fournissent pas. Il est possible de corriger une carence en végétation si on intervient rapidement par un traitement foliaire à base de sulfate d’ammoniaque.

Pour éviter les brûlures des plantes, diluer le sulfate dans une importante quantité d'eau (par exemple, diluer 80 kg de sulfate d'ammoniaque dans 400 l d'eau par hectare).

PK : à gérer dans la rotation

La fertilisation de fond se gère dans le cadre de la rotation. Selon la richesse du sol, apporter de 30 à 60 unités de potasse et de 50 à 100 unités de phosphore.

 

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Juin 2017 : "Céréales et colza : choisir ses variétés pour 2017"

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Protection globale

Colza et agronomie : de nouvelles stratégies pour répondre à de nouvelles exigences agro-environnementales


Fertilisation raisonnée colza

La fertilisation azotée du colza : impact sur la production, besoins de la plante, apports


Toutes les formations